Nora Al Matrooshi devient la première femme astronaute du monde arabe

La première astronaute du monde arabe nommée pour être envoyée dans l'espace : une nouvelle historique. Crédit : Mohammed bin Rashid Space Centre
La première astronaute du monde arabe nommée pour être envoyée dans l'espace : une nouvelle historique. Crédit : Mohammed bin Rashid Space Centre
C'est une nouvelle historique. Ingénieure passionnée d'astronomie, d'exploration et de mathématiques, Nora Al Matrooshi va devenir la première femme astronaute du monde arabe. Une exception qui risque d'inspirer bien des jeunes filles dans le monde.
A lire aussi

Elle a à peine la trentaine et marque déjà l'Histoire. A seulement 28 ans, Nora Al Matrooshi, ingénieure au sein de la National Petroleum Construction Company, vient d'être désignée, parmi pas moins de 4 300 candidats, pour intégrer le programme spatial des Emirats arabes unis. De fait, la jeune femme devient donc la première femme arabe astronaute.

Aux côtés de son collègue astronaute Mohammed al Mulla, lui aussi désigné, Nora Al Matrooshi va donc d'ores et déjà partir, direction le Johnson Space Center (au Texas), afin de suivre une formation au centre spatial de la Nasa. L'idée ? Se préparer à de futures et ambitieuses missions scientifiques. Des horizons stimulants pour cette ingénieure en mécanique qui depuis toute petite nourrit une fascination pour l'astronomie et l'espace.

Passionnée d'exploration, mais aussi grande érudite des mathématiques, comme le rapporte le Khaleej Times, journal quotidien en langue anglaise publié à Dubaï. En plus de son baccalauréat en génie mécanique de l'Université des Émirats arabes unis et de sa carte de membre de l'American Society of Mechanical Engineers, la jeune femme fut effectivement classée première aux Olympiades de mathématiques 2011 des Émirats arabes unis.

Un profil inspirant à souhait donc. Et historique.

Une grande première

"Nous félicitons ces astronautes et nous comptons sur eux pour élever le nom des Émirats arabes unis dans le ciel", s'est réjoui le vice-président Mohammed bin Rashid Al Maktoum. Des mots qui ne sont pas prononcés en l'air. Comme le rappelle Franceinfo, les Emirats arabes unis poursuivent depuis quelques temps déjà un vaste projet d'exploration spatiale. Des dizaines de milliards ont ainsi été investis dans leur centre de recherche. Et dans le cadre de leur programme spatial, une sonde a même été envoyée en orbite autour de Mars, en février dernier.

Mais aujourd'hui, c'est vers Nora Al Matrooshi que tous les yeux se tournent. Ainsi les fanas de l'espace ont-ils accueilli la nouvelle avec émotion, comme le démontrent les nombreux commentaires en réaction à l'annonce du Centre spatial Mohammed bin Rashid sur Twitter. "Félicitations à l'astronaute Nora. Le début de choses encore plus grandes à venir", "Félicitations, un jour de fierté pour elle et les citoyens de son pays", "Bonne chance à Nora, c'est très inspirant !", "L'Histoire s'écrit", peut-on ainsi lire.

Une sacrée consécration pour cette jeune femme polyvalente. Gageons que sa curiosité et son engagement sauront prochainement briller au Johnson Space Center.