Non, les animaux ne sont pas de super cadeaux de Noël

Offrir un cadeau à Noël
Offrir un cadeau à Noël
Envisager d'offrir un chaton, un chiot ou tout autre animal de compagnie à Noël n'est pas une bonne idée. Car la "surprise" peut avoir des conséquences dramatiques. Anissa Putois de l'association de défense des droits des animaux PETA nous explique pourquoi.
A lire aussi
3 chouettes initiatives pour des cadeaux sans stéréotype de genre
News essentielles
3 chouettes initiatives pour des cadeaux sans stéréotype...

Après la trombe de chiens et de chats délaissés pendant les vacances d'été, c'est dans les semaines qui suivent les fêtes de fin d'année qu'une vague d'abandons vient déferler sur les refuges animaliers de France. En Europe, c'est notre pays qui détient le record du nombre d'animaux abandonnés chaque année – pas de quoi être fiers – avec plus de 100 000 animaux délaissés tous les ans.

Derrière ce chiffre se cache des individus, chacun étant un être sensible, avec une personnalité qui lui est propre et la capacité de ressentir la joie, l'amour, la tristesse et la peur. Mais ces chiens, chats et autres animaux languissent dans des cages, privés de l'amour et du foyer qu'ils méritent. Si aucun regard ne s'arrête sur eux, ils sont euthanasiés faute de place et de ressources suffisantes, parfois tout simplement parce qu'ils ont eu la malchance d'être "offerts" comme cadeaux non-voulus.

Il est ainsi vital de ne jamais faire cadeau d'un individu sensible et vivant, au vu des conséquences désastreuses que cela peut avoir. Ces animaux sont souvent achetés en animalerie ou auprès d'éleveurs qui tirent profit de leur "production", contribuant ainsi au grave problème de surpopulation dans les refuges animaliers, et ôtant aux pensionnaires de ces refuges la chance d'être adoptés.

Ce sont des êtres vivants, qui ont leurs exigences et leurs besoins

Accueillir un animal chez soi est un engagement à long-terme – les chiens et les chats vivant 15 ans en moyenne – qui doit être mûrement réfléchi et ne peut être pris pour quelqu'un d'autre. Bien qu'il soit relativement facile de mettre de côté un habit trop petit ou un objet qui nous déplaît, c'est tout autre chose dans le cas d'un animal qui pense, respire et a des besoins vitaux.

Passée la surprise de trouver un chiot ou chaton sous le sapin, les responsabilités (éducation, nettoyage, promenades, coût...) peuvent peser de trop sur les destinataires du "cadeau", qui décideront de s'en débarrasser comme d'un objet jugé encombrant.

Ils sont déposés dans des refuges animaliers ou, s'ils sont moins chanceux, ils sont abandonnés en pleine rue ou attachés dans un bois et livrés à eux-mêmes. Ils peuvent mourir de faim ou de froid ou être heurtés par des voitures.

Certains sont cédés sur les réseaux sociaux ou des plateformes de vente en ligne type Le Bon Coin, d'où ils peuvent atterrir entre les mains de personnes mal intentionnées – et sont parfois utilisés comme "appâts" dans des combats de chiens cruels et illégaux.

N'offrez pas d'animaux à Noël
N'offrez pas d'animaux à Noël

N'offrez pas d'animaux en "cadeau" que ce soit à Noël ou à tout autre moment de l'année

Il est donc recommandé de s'en tenir à des cadeaux inanimés en cette période des fêtes. Si vous êtes certain que vos proches souhaitent accueillir un animal chez eux, et qu'ils ont les ressources, le temps et l'espace nécessaires pour le prendre en charge pour la vie, pourquoi ne pas alors leur offrir un "chèque-cadeau" pour un refuge près de chez eux ?

Ainsi, vous vous engagez à couvrir les frais d'adoption de l'animal, et les destinataires du bon peuvent choisir le meilleur moment pour accueillir le nouvel arrivant à la maison. Car, entre la préparation de repas, les réunions de famille et les voyages pour rendre visite à des proches, les fêtes de fin d'année ne sont pas propices à l'acclimatation d'un nouveau membre de la famille.

Après la période de Noël et du Nouvel An, les adoptants pourront se rendre en refuge pour faire la connaissance des différents pensionnaires et choisir celui qui sera le plus adapté à leurs attentes, leurs activités et leur expérience. Ainsi, il s'agira d'un véritable cadeau non seulement pour votre proche, mais aussi pour l'animal laissé-pour-compte à qui sera donné la chance de devenir membre à part entière d'une famille aimante.

Anissa Putois
PETA France