McDonald's veut bannir ses pailles en plastique (et c'est une bonne idée)

McDonald's veut se séparer de ses pailles en plastique
McDonald's veut se séparer de ses pailles en plastique
À partir du lundi 18 juin, le célèbre fast-food McDonald's va lancer une expérimentation afin de bannir l'usage des pailles en plastique de ses restaurants français. Une initiative saluée par de nombreuses associations de protection de l'environnement.
A lire aussi
Des escargots dans les cantines scolaires : une bonne idée pour lutter contre l'obésité ?
News essentielles
Des escargots dans les cantines scolaires : une bonne...

Finies les pailles pour siroter les sodas dans les grands verres en carton de McDonald's. À partir du 18 juin, la célèbre chaîne de fast-food va lancer une expérimentation dans plusieurs restaurants de France en remplaçant les pailles en plastique par un système d'ouverture à même le gobelet. D'après des informations de RTL, l'enseigne américaine va également tester une paille conçue sans matière plastique.

Ces deux tests ont pour objectif de sélectionner le dispositif le plus apprécié des consommateurs afin de l'intégrer dans un plus grand nombre de restaurants dès la rentrée prochaine, puis de l'étendre rapidement à l'ensemble des restaurants français de la chaîne.

3,2 milliards de pailles en plastique jetées tous les ans

Cette mesure vous paraît anecdotique ? Pourtant, 3,2 milliards de pailles sont utilisées puis jetées chaque année en France, selon un rapport Eunomia pour l'ONG Seas at Risk, dévoilé en mars 2017. Sachant que 1,7 millions de Français consomment des produits McDonald's chaque jour, on mesure donc aisément l'impact environnemental d'une telle consommation. En effet, les pailles en plastique mettent plus d'un siècle à se désintégrer et contribuent, par nano-particules, à la pollution des océans.

L'association Bas les Pailles salue l'initiative du géant américain : "On est ravi parce que ça fait vraiment partie des grosses corporations qu'on essaye d'interpeller sur l'arrêt des pailles en plastique", a déclaré la co-fondatrice Johanna Niedzialkowski à RTL.

Une expérimentation similaire au Canada

Se débarrasser des pailles en plastique s'avère d'autant plus judicieux que ces objets existent dans d'autres matières recyclables et beaucoup moins polluantes que le plastique. C'est par exemple le cas des pailles en inox, en bambou ou en papier.

Depuis un mois, l'Angleterre a décidé de remplacer les pailles en plastique de ses fast-food par des petits tubes en papier. Une expérimentation est également en cours au Canada dans la chaîne de restauration rapide A&W, qui prévoit de faire disparaître les pailles en plastique de tous ses restaurants au Canada d'ici la fin de l'année 2018.

Depuis 1950, 9 milliards de tonnes de plastique ont été produites dans le monde. Or, cette production est responsable de la mort de 1,5 million d'animaux chaque année. Il devient donc urgent de lutter contre ce fléau, même à petite échelle, en réduisant le plus possible notre consommation de produits plastiques au quotidien.