Un gynéco crée le "premier préservatif unisexe au monde"

Un gynécologue malais crée le "premier préservatif unisexe au monde"
Un gynécologue malais crée le "premier préservatif unisexe au monde"
John Tang Ing Chinh, un gynécologue de Malaisie, a créé le premier préservatif unisexe au monde. Une révolution ?
A lire aussi

Le premier préservatif unisexe au monde - autrement dit, un préservatif pouvant être porté par les hommes, et par les femmes. C'est ce qu'affirme avoir créé John Tang Ing Chinh, un gynécologue de Malaisie, rapporte le Korea Times.

"Il s'agit essentiellement d'un préservatif ordinaire avec un revêtement adhésif plaqué sur un côté, revêtement qui se fixe au vagin ou au pénis, et qui couvre la zone pour une protection supplémentaire", explique le médecin. Un revêtement adhésif et flexible pensé selon le modèle bien connu des pansements.

A l'instar des pansements d'ailleurs, ces préservatifs imperméables, intitulés Wondaleaf, sont fabriqués en polyuréthane.

Une révolution ?

"Je suis assez optimiste. Avec le temps, ce préservatif unisexe sera considéré comme un ajout significatif aux nombreuses méthodes contraceptives utilisées de nos jours", a encore affirmé le gynécologue originaire de Malaisie. Les prémices d'une révolution ? Le temps nous le dira.

Toujours est-il que l'expert, qui a soumis l'objet à plusieurs tests, voit là une manière efficace de prendre en compte la santé sexuelle des individus, qu'ils soient hommes ou femmes. Le préservatif devrait bientôt être lancé dans le commerce en Malaisie. Chaque boîte contiendra deux préservatifs et coûtera un peu plus de quatre dollars.