Un fils : Michèle Laroque, une mère de famille face au viol

 Michelle Laroque (Présidente du Jury) - Photocall du 17ème festival de fiction TV de La Rochelle sur le Vieux Port de La Rochelle le 09 septembre 2015
Michelle Laroque (Présidente du Jury) - Photocall du 17ème festival de fiction TV de La Rochelle sur le Vieux Port de La Rochelle le 09 septembre 2015
Ce 4 novembre, France Télévisions diffuse le téléfilm "Un fils" avec Michèle Laroque dans le rôle d'une maman confrontée à un drame familial.
A lire aussi

" Mariée et mère de trois adolescents, Mathilde, qui travaille au planning familial d'une ville de province, accueille une jeune fille, venue se faire administrer la pilule du lendemain. Très vite, elle perçoit le trouble de Léa, visiblement en grande détresse, qui finit par avouer qu'elle a été victime d'un viol, lors d'une fête, quelques jours auparavant. Mathilde découvre avec effroi que l'agresseur n'est autre que son propre fils, Florian, âgé de 16 ans. Sous le choc, elle choisit de ne pas révéler à Léa son lien de parenté avec Florian, qui évoque de son côté un rapport consenti, et minimise la gravité des faits..."

Alors qu'elle sera de retour sur scène avec "Ils s'aiment... 20 ans après" en septembre 2016, Michèle Laroque est au casting du très beau téléfilm "Un fils" ce 4 novembre en première partie de soirée sur M6. Un rôle dont elle est particulièrement fière. La comédienne a d'ailleurs expliqué au Figaro qu'elle comprenait les réactions de son personnage qui fait d'abord tout pour protéger son fils et surtout se protéger de la vérité :

" Elle a une réaction animale de survie qui lui fait perdre son échelle des valeurs. Avant de réaliser que son fils doit comprendre et assumer les conséquences de son acte pour se construire."

Pour ce rôle, celle qui file le parfait amour avec François Baroin a reçu un prix d'interprétation à La Rochelle. Une récompense pour laquelle elle est très reconnaissante, même si elle avoue préféré la reconnaissance du public.

Et si vous vous posiez la question, le téléfilm "Un fils" n'est pas du tout inspiré de faits réels.