Vous ne devinerez jamais pourquoi cet homme n'a rasé que la moitié de sa barbe

Raser ou ne pas raser, telle est la question à laquelle l'artiste brésilien Adriano Alarcon a choisi de ne répondre qu'à moitié. Pour un projet aussi amusant qu'intelligent, l'homme s'est amusé à se faire pousser une barbe de hipster pour ensuite n'en raser que la moitié et décorer sa peau nue. Mais pourquoi un tel délire ?
A lire aussi
Les Akas, cette tribu où les hommes donnent le sein aux bébés
News essentielles
Les Akas, cette tribu où les hommes donnent le sein aux...

Le temps passe, la mode change, mais les barbes de hipsters restent. Alors qu'une étude rapportait pourtant en mars dernier que cette toison faciale pouvait être plus sale qu'un siège de toilettes (si, si), cela n'empêche pas ces messieurs de continuer à l'entretenir avec la précision d'André Le Nôtre. Se faire pousser une barbe et prendre soin d'elle chaque jour demande donc un fort engagement. Sauf si vous vous appelez Adriano Alarcon. Durant plusieurs mois, cet artiste brésilien basé à Sao Paolo a délaissé son rasoir et attendu que ses poils forment la barbe parfaite. Puis dès que cette dernière a atteint une longueur acceptable, il a alors décidé de raser complètement le côté droit de son visage. Mais pourquoi faire preuve d'une telle patience si c'est pour tout ruiner au final ?

Tout simplement parce que la barbe d'Adriano Alarcon est au centre de son nouveau projet " Fifty Fifty Selfie Barber Shop " . Ainsi, sur la partie de son visage sans barbe, l'artiste s'est amusé à coller toutes sortes d'objets : pièces de puzzle, épluchures de crayon, punaises, pop-corn, et même petits soldats. Si le résultat est résolument drôle, l'artiste en profite surtout pour épingler deux tendances (agaçantes ?) du moment : les barbes de hipsters et les selfies.

>> Les selfies de quokka, la tendance la plus cute de 2015 <<