Facebook : vos photos de profil exposées au Louvre ?

Facebook : vos photos de profil exposées au Louvre ?
Facebook : vos photos de profil exposées au Louvre ?
La Joconde, les danseuses de Monet, Cindy Sherman et... vous ! Un duo créatif londonien lance le pari d'ériger les photos de profil Facebook au rang d'œuvres d'art, en les exposant dans les plus grands musées du monde. Une idée folle qui a pourtant séduit des institutions aussi prestigieuses que le Louvre.
A lire aussi
Facebook autorise les photos de testicules mais pas les tétons ?
News essentielles
Facebook autorise les photos de testicules mais pas les...


Ben Beale et Rory Forrest ont de l’imagination à revendre et leur enthousiasme est communicatif. Ce duo créatif londonien a eu une idée folle : face à tous « les portraits chiants à mourir » qui peuplent nos musées, ils proposent d’organiser la première exposition mondiale de « photos de profil Facebook ». Dans un clip irrévérent qui ne manque pas d’humour, les deux créatifs présentent sans complexe leur projet, intitulé « The Profile Picture Exhibition ». « Les musées doivent comprendre que le monde a changé », clament-ils, « chacune de nos photos de profil témoigne un peu des personnes que nous sommes. Il est temps de réclamer notre place dans l'histoire de l'art ». Une idée en forme de revendication qui a d’ores et déjà intéressé certains des plus prestigieux musées du monde.

Ainsi, le Louvre, le Metropolitan Museum de New York et la National Portrait Gallery de Londres se sont laissé tenter par l’aventure, en posant cependant une condition à leur participation : que la page Facebook du projet mené par le duo créatif atteigne le million de « likes ». A l’heure actuelle, plus de 6 000 internautes ont déjà apporté leur soutien à l’initiative. Si l’on est encore loin du compte, Ben Beale et Rory Forrest sont optimistes, et pour célébrer le passage des mille « likes », ils ont organisé fin octobre une première exposition dans un café londonien. Une avant-première miniature du futur projet final, avant que les photos de milliers d’internautes ne viennent dépoussiérer les grandes institutions de l’art.

VOIR AUSSI

Ados : attention à la dépression Facebook
Les Audacieux : une expo photo pour célébrer les créateurs d'entreprise

Dans l'actu