Louer une petite amie sur loueunepetiteamie.com

Louer une petite amie sur loueunepetiteamie.com
Louer une petite amie sur loueunepetiteamie.com
Le site loueunepetiteamie.com propose aux internautes en manque d’affection de louer les services d’une demoiselle réelle en toute légalité. Coup marketing ? Canular ? Si l’ouverture du site n’est prévue que pour le 31 janvier, la polémique enfle déjà autour d’un concept on ne peut plus douteux.
A lire aussi

« Marre de la solitude ? De votre femme ? De la copine de votre fils ? De son copain ? ». Après adopteunmec.com, le site Internet loueunepetiteamie.com propose aux hommes ou femmes d’opter pour la location de petite amie. Quatre formules sont proposées, d’une heure à 20 euros jusqu’au week-end complet à 450 euros. Un concept « révolutionnaire » et « 100% légal » dont les grosses ficelles ne peuvent nous empêcher de penser qu’il s’agit d’un coup marketing bien calculé… et pas seulement à cause du compte à rebours qui annonce l’ouverture du site prévue le 31 janvier. Quoi de mieux qu’un concept bien sulfureux pour faire le buzz ? On se rappelle du parodique « Rent a wife » (louer une femme) apparu en 2007 qui n’était qu’une opération pour la location de DVD.
Si l’étrange site se défend de tout rapport avec la prostitution, la manière dont il considère la femme en la rabaissant au statut de marchandise et de produit suffit pour créer une polémique, et bien évidemment, faire parler de lui. Bien joué !

Le site loueunepetiteamie.com

VOIR AUSSI

Internet, Love Machine numérique
Mia, une petite amie virtuelle