Social TV : Facebook conclut un partenariat avec TF1 et Canal Plus

Social TV : Facebook conclut un partenariat avec TF1 et Canal Plus
Social TV : Facebook conclut un partenariat avec TF1 et Canal Plus
Pour contrer Twitter, l'un des réseaux sociaux préférés des internautes pour commenter les programmes de télévision, Facebook a annoncé ce lundi avoir signé un partenariat avec TF1 et Canal Plus, ainsi que leurs filiales. Les chaînes de télévision auront ainsi accès aux outils d'analyse des commentaires publiés sur leurs émissions.
A lire aussi
Line, le réseau social qui fait trembler Facebook, débarque en France
web
Line, le réseau social qui fait trembler Facebook,...


Après le réseau Instagram, c'est désormais la télévision, ou plutôt la « Social TV », qui est au cœur du conflit entre les deux géants américains Facebook et Twitter. Et la nouvelle offensive menée par le réseau social créé par Mark Zückerberg risque bien, cette fois-ci, de marquer une nette différence en érigeant Facebook comme le nouveau réseau de la TV connectée. Le réseau social a en effet annoncé ce lundi le futur partage de ses données avec les chaînes de télévision françaises TF1 et Canal Plus, ainsi que leurs filiales. Après un partenariat similaire conclu le mois dernier avec des networks britanniques et américains, Facebook parvient peu à peu à s'emparer du marché florissant de la « Social TV ».

La Social TV, comment ça marche ?

Mais que va concrètement changer ce partenariat pour les internautes ? Dans les faits, pas grand-chose : il profite surtout aux deux groupes de télévision, qui auront ainsi accès aux outils d'analyse des commentaires publiés sur leurs émissions. Le partenariat conclu avec Facebook leur permettra de connaître l'âge, le sexe et la localisation des internautes qui commentent leurs émissions sur Facebook, les résultats étant agrégés de manière anonyme.

Interviewé ce lundi 7 octobre par Les Échos, le responsable de Facebook Dan Rose explique : « On pourra ainsi, par exemple, savoir si telle émission de télé-réalité est plus commentée par les hommes ou les femmes, et la ville d'où ils viennent. Nos outils vont, par exemple, permettre aux télévisions d'orienter leur contenu pour faire en sorte qu'il soit plus intéressant pour leurs téléspectateurs. À terme, elles peuvent espérer augmenter leur audience. »

Des publicités mieux ciblées

Le partenariat conclu avec Facebook est aussi une manne publicitaire pour TF1 et Canal Plus. Notamment lorsque l'on sait qu'un internaute sur cinq pratique la télévision sociale en commentant ce qu'il regarde sur les réseaux sociaux (chiffres Médiamétrie-Mesagraph).

En exploitant les données de Facebook et ses outils de mesure de conversation en temps réel, les deux groupes de télévision pourront ainsi déterminer quels programmes font le plus réagir les internautes et donc mieux cibler leurs messages publicitaires.

Le partenariat est d'autant plus intéressant pour TF1 et Canal Plus que Facebook revendique aujourd'hui 26 millions d'utilisateurs mensuels en France, contre 4,5 millions pour Twitter. Facebook reste par ailleurs le réseau social préféré des internautes pour commenter les programmes de télévision : d'après l'Observatoire Orange-Terrafemina, 45% des 15-17 ans et 35% des 18-24 ans privilégient Facebook pour discuter de leurs programmes télé préférés.

Pas question toutefois pour TF1 de négliger le concurrent de Facebook. La chaîne vient également de conclure un partenariat avec Twitter qui lui permettra de mettre en avant des vidéos sponsorisées sur les fils de tweets des internautes.

VOIR AUSSI

Voir tous les résultats de l'Observatoire Orange-Terrafemina sur la Social TV
Social TV : comment capter l'audience du second écran ?

La Social TV vue par les internautes - infographie

Social TV : "la télévision est sociale par essence"

Dans l'actu