La Poste se lance sur le marché de la téléphonie mobile et de l’Internet

La Poste se lance sur le marché de la téléphonie mobile et de l’Internet
La Poste se lance sur le marché de la téléphonie mobile et de l’Internet
Le directeur général de La Poste, Jacques Rapoport, a annoncé cette semaine qu’une offre de téléphonie mobile allait voir le jour, complétant l’offre de téléphonie fixe.
A lire aussi

Le directeur général de La Poste, Jacques Rapoport, a annoncé cette semaine qu’une offre de téléphonie mobile allait voir le jour, complétant l’offre de téléphonie fixe.

Selon le directeur général, cette offre sera « transparente et accessible à tous ». C’est « une nouvelle voie, celle du service mobile » que La Poste emprunte, dans le but d’acquérir une polyvalence dans le domaine de la téléphonie globale.

C’est SFR (du groupe Vivendi) qui sera le partenaire technique et financier du service mobile de La Poste, qui restera malgré tout majoritaire avec 51% des parts.

Dès cette semaine, 300 000 clients Simplicime deviendront clients de La Poste Mobile et plus de Debitel, la filiale de SFR. L’offre et les tarifs ne changent pas, seul le nom du fournisseur de téléphonie mobile sera modifié, au profit, donc, de La Poste.

En plus de ces 300 000 clients acquis d’office par La Poste, s’ajouteront les potentiels clients des cartes prépayés qui se vendent déjà chaque année en bureau de poste, mais aussi les postiers qui pourront bénéficier de tarifs avantageux sur les offres mobiles, pour eux et leurs proches.

Une offre sociale est également en cours développement pour le mois de juillet. Et selon La Tribune, en plus d’une offre mobile, c’est une offre d’accès à Internet que souhaite également mettre en place La Poste. Une offre « quadruple Play » qui est déjà bien installée chez de nombreux fournisseurs.

C’est donc avec un peu de retard sur le marché sur La Poste lance son offre, qui est prévue pour 2012, selon le journal.