Les séries TV de la rentrée

Les séries TV de la rentrée
Les séries TV de la rentrée
Dans cette photo : Jeff Daniels
La série-mania continue : on annonce déjà une dizaine de nouvelles séries en production. Pas encore d'annonce officielle de diffusion par les chaînes françaises, mais on a jeté un œil sur les programmes américains pour voir ce qui nous attendait. Petite sélection des dix nouvelles séries qui devraient faire parler d'elles.
A lire aussi


The Newsroom

Diffusée depuis fin juin aux Etats-Unis, la série est signée Aaron Sorkin (« The Social Network »).  Il y met en scène les coulisses d’une grande chaîne d’infos, et la vie de son présentateur vedette, interprété par Jeff Daniels (« The Hours »). Dur à vivre et mégalo, le journaliste doit monter un nouveau programme d’information alors que son équipe est changée et qu’une nouvelle productrice débarque à la newsroom.


Vegas

Dans les Etats-Unis des années soixante, une période en vogue et déjà mise en scène dans « Boardwalk Empire » ou « Mad Men », « Vegas » relate la création de la ville en plein désert du Nevada, son succès spectaculaire dans l’univers du jeu et des casinos. Au casting Michael Chiklis (« The Shield ») et Dennis Quaid (« Le jour d’après »), qui arborent chacun un chapeau de cowboy. Ca fleure bon le western.


Last resort

En pleine guerre en Afghanistan et alors que les tensions se poursuivent au Moyen-Orient, un sous-marin nucléaire américain reçoit l’ordre d’attaquer le Pakistan. L’équipage (dont Scott Speedman, actuellement à l’affiche de « Je te promets », et Robert Patrick, « NCIS ») refuse d’obéir, et se réfugie sur une île pour s’organiser face au gouvernement, qui les considèrent tous dorénavant comme des ennemis du pays. Mais les soldats aimeraient bien rentrer chez eux un jour…


Magic City

A l’essai depuis mars aux Etats-Unis, la série se passe dans le Miami des années soixante, où les vedettes côtoient la mafia et les politiciens. Ils viennent ici pour jouer, fuyant La Havane, à présent sous la coupe de Fidel Castro. On suit la famille d’Ike Evans, propriétaire d’un hôtel de luxe qui abrite prostitution, meurtres et trafic. Pas de noms connus au casting, mais la production est signée Mitch Glazer (« Lost in Translation »). Une deuxième saison est d’ores et déjà commandée.



The Carrie Diaries

Les fans de « Sex and the city » sont partagés entre appréhension et ravissement dans l’attente de ce programme, qui retrace les premières années de Carrie Bradshaw à New York. Plus de Sarah Jessica Parker cette fois pour camper la chroniqueuse adepte de mode, mais Anna Sophia Robb, jeune actrice de dix-huit printemps. Carrie adolescente débarque à Manhattan, et rencontre celles qui deviendront ses inséparables camarades de shopping et de potins. Après deux adaptations au cinéma, pas sûr que la magie « Sex and the city » opère encore.


The Following

Kevin Williamson, le producteur de « Vampires Diaries », s’essaye à un nouveau genre. Inspiré par le succès de « Dexter », « The Following » met en scène Joe Carroll, un tueur qui s’est échappé de prison. Face à lui, Kevin Bacon joue Ryan Hardy, un agent qui quitte sa retraite et reprend du service pour arrêter celui qu’il avait réussi à envoyer derrière les barreaux quelques années auparavant. La mission s’avère difficile… d’autant plus que le psychopathe a décidé de rassembler d’autres meurtriers pour créer un réseau.


Arrow

Ceux qui ont aimé « The Avengers » devraient s’y retrouver avec « Arrow », tiré d’un comic des années quarante. Green Arrow, de son vrai nom Oliver Queen, est un guerrier urbain de la Ligue des Justiciers qui sillonne la ville avec son arc et ses flèches. Ce Robin des bois moderne est interprété par Stephen Amell, abonné aux séries (« New Girl », « Private Practice », « 90210 »…), et la (jolie) touche féminine est apportée par Katie Cassidy, déjà vue dans « Gossip Girl ».


The Neighbors

La chaîne ABC a trouvé comment remplacer « Desperate Housewives », qui a bouclé sa dernière saison. Les histoires de voisinage reviennent sur le devant de la scène avec « The Neighbors », mais cette fois la science-fiction vient se mêler au soap-show et à la comédie : la famille Weaver (avec Jami Gertz, déjà vue dans « Urgences »), s’installe dans un nouveau quartier résidentiel, et s’aperçoit petit à petit que les voisins proviennent d’une autre planète. Une planète où les hommes sont enceints et les gens se nourrissent en lisant.




666 Park Avenue

Diableries à New York. Un jeune couple emménage dans une résidence huppée de l’Upper East Side. Le secret : tous leurs voisins ont signé un pacte avec le diable, en échange de quoi leurs désirs seront exaucés et leurs ambitions assouvies. Casting de choc, avec notamment Terry O’Quinn (« Lost ») et Vanessa Williams (« Desperate Housewives »). Le scenario de ce drame surnaturel nous rappelle un peu « Rosemary’s baby », le roman d’Ira Levin, et la série de fantômes et maison hantée « American Horror Story ».



Revolution

Après « Lost » et « Fringe », J.J Abrams présente sa nouvelle production de science-fiction. Le concept : un phénomène inconnu a détruit toutes les technologies et formes d’énergie, entraînant le chaos. On suit la famille Matheson, qui tente de survivre dans ce monde apocalyptique sans électronique ni électricité, mais qui semble avoir la clé pour rétablir l’ordre. Billy Burke (« Twilight ») a à ses côtés une actrice qu’on découvre, Anne Lise Philips, pour tenter de sauver la planète.

L’INFO DES MEMBRES

Desperate Housewives : pas de film pour la série
« Nikita », « 24 h » : les séries maltraitées par TF1
Twilight : bientôt une série télévisée

À propos
Jeff Daniels
Dans l'actu