Harry Roselmack vs TPMP : le clash

Harry Roselmack vs TPMP : le clash
Harry Roselmack vs TPMP : le clash
Dans cette photo : Harry Roselmack
Harry Roselmack n’apprécient pas beaucoup le concept de « Touche pas à mon poste », pas plus que ses chroniqueurs. Après les avoir critiqué dans la presse et sur les ondes d’Europe 1, ces derniers lui ont répondu sur le plateau de D8.
A lire aussi


« Ça a tendance à me gaver un peu. J’ai du mal à penser que quelqu’un peut être crédible à commenter tout et n’importe quoi. Il y a aujourd’hui des émissions qui fonctionnent sur ce principe-là, en bashant (critiquant, ndlr) et en commentant ce que font les autres ». C’est en ces termes que Harry Roselmack avait partagé son ressenti vis-à-vis de l’émission « Touche pas à mon poste », sur Télé-Loisirs.fr. Des critiques que l’ancien présentateur du 20 heures de TF1 a réitéré mardi matin sur les ondes d’Europe 1. Invité de Jean-Marc Morandini pour son « Grand direct des médias », il a jugé « un peu risible que des gens qui n'ont jamais fait un reportage de leur vie donnent des leçons de déontologies journalistiques à l'antenne ». Et de poursuivre : « Ces gens ont le droit de le faire et moi j'ai le droit de dire que ça m'agace un peu ». Interrogé sur le fait de se rendre un jour, sur le plateau de Cyril Hanouna, Harry Roselmack a estimé que cette éventualité était peu crédible. « Il ne faut jamais dire jamais. Mais non, ce n'est pas le genre d'émission dans laquelle j'irais. Même si je suis allé dans votre émission sur NRJ 12 (Vous êtes en direct, ndlr) dont le principe était un peu le même, mais vos chroniqueurs étaient un peu moins donneurs de leçons que ceux de l'émission dont vous parlez », a-t-il expliqué à Jean-Marc Morandini.

« On n’a pas besoin d’être un grand chef pour être critique culinaire »

Le soir même, les chroniqueurs de « Touche pas à mon poste » ont tenu à répondre à ces critiques. « Il y a des gens autour de cette table, que ce soit Gilles, que ce soit Isabelle à la radio, Jean-Michel à l’étranger très loin et moi-même, on a fait des reportages », a ainsi fait remarquer Thierry Moreau. « On n’a pas besoin d’être un grand chef pour être critique culinaire. On n’a pas besoin non plus d’avoir été à l’autre bout du monde sur des conflits pour juger, en tant que téléspectateur, un programme télé », a-t-il conclu. De son côté, Cyril Hanouna a lui calmé cette polémique naissante en s’adressant directement au présentateur de l’émission « En immersion ».  « En tout cas, s’il change d’avis Harry, s’il nous regarde, il peut venir quand il veut dans Touche pas à mon poste parce que je l’apprécie beaucoup. S’il veut venir, il sera le bienvenu.