Diversité : France Télévisions pointé du doigt

Diversité : France Télévisions pointé du doigt
Diversité : France Télévisions pointé du doigt
À France Télévisions, « la place faite à la diversité est encore loin d'être exemplaire », estimait il y a quelques jours Hervé Bourges, président du comité permanent de la diversité des chaînes publiques. Pourtant, le groupe semblait avoir mis toutes les chances de son côté pour récolter les lauriers.
A lire aussi

Dans les journaux de France Télévisions comme dans les fictions, la diversité est encore « trop peu visible », estimait en début de semaine Hervé Bourges, président du comité permanent de la diversité des chaînes publiques. « La place faite à la diversité est encore loin d’être exemplaire. Les hommes blancs CSP+ en bonne santé restent largement surreprésentés », a-t-il indiqué.
Pourtant, le groupe semblait avoir particulièrement misé sur la diversité pour la rentrée prochaine. Alors que le groupe ne comptait parmi ses animateurs que quelques figures de la diversité telles Patricia Loison (« Soir 3 »), Sébastien Folin (« ADN », « Grande Nature ») ou encore Audrey Chauveau (aux commandes de divers divertissements sur France 2), ces derniers seront bientôt rejoints par d’autres professionnels du petit écran aux racines multiples. En effet, outre Élizabeth Tchoungui parachutée sur France 2, Audrey Pulvar, Samira Ibrahim, Hicham Nazzal, Patrice Boisfer et Katia Barillot feront également leur rentrée sur une des chaînes du groupe public.
Des arrivées saluées par Hervé Bourges tandis que le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin a reconnu avoir « beaucoup de progrès à faire » pour à terme obtenir le Label Diversité, déjà obtenu par TF1 en décembre 2010.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Le CSA publie son baromètre annuel de la diversité à la télévision
Un pas en avant vers la diversité dans les médias
Diversité et médias : les chaînes de la TNT rappelées à l’ordre
Médias : la presse écrite s’engage sur la diversité