Huffington Post : les secrets du premier site d'info américain

Huffington Post : les secrets du premier site d'info américain
Huffington Post : les secrets du premier site d'info américain

Comment le site d'info créé en 2005 par Arianna Huffington a-t-il dépassé le New York Times ? Machine de guerre du référencement et du community management, le « Huffington Post » est devenu le modèle des médias online. Les clés du succès selon Benoît Raphaël, créateur de médias sociaux.

A lire aussi

« Curation » : la tactique du lien

Le Huffington Post a été le premier média à comprendre qu’il ne fallait pas traiter toute l’information au même niveau, mais plutôt sélectionner et renvoyer vers ce qui existe ailleurs. Application stricte de l’adage du gourou du web Jeff Jarvis : « Faites ce que vous savez faire et faites des liens vers le reste ». Le Huffington Post est numéro un pour ce qui est de trouver et rassembler le meilleur du web, le mettre en scène et provoquer la participation de la communauté. Une revue de presse pointue ou « curation », qui a fait ses preuves en termes de potentiel d’audience.

Un média à la demande

Le Huffington Post prend appui sur les tendances du web (du web « Googlisé ») en permanence. La verticalité journalistique se mue en une préoccupation de réactivité et de rapidité pour rebondir en temps réel sur les discussions et les requêtes des internautes. Si l’actualité générale monopolise la homepage, vitrine sérieuse garante de la marque, les news people, culture, loisirs ou les contenus « lol » assurent le trafic (60%, tout de même) dans l’arrière boutique. Une force de frappe rendue possible par des outils et des technologies de pointe.

Une viralité exacerbée

La communauté est mise en avant au maximum par les community managers qui animent des pages dédiées entièrement aux discussions, classées par thème. Dans chaque recoin du site on trouve un bouton de partage (Twitter, Facebook, Like), on peut aimer un auteur, un sujet, évaluer un article selon les émotions éprouvées... L’option « Social News » propose aussi une liste de contenus à l’internaute en fonction des lectures de ses amis et de ses propres centres d‘intérêt. Une viralité poussée à l’extrême, et efficace : entre 20 et 30% du trafic du Huffington Post provient directement de Facebook

Benoît Raphaël a créé le Post.fr en 2007 et la plateforme LePlus/NouvelObs.com en 2010. Avec sa start’up, Fuzu, il propose de créer des médias sociaux pour les marques. Il lancera prochainement la nouvelle plateforme communautaire d’Europe 1.
Le site de Benoît Raphaël

VOIR AUSSI

Huffington Post : quelle stratégie pour la France ?
Du 20 heures à Twitter, les réseaux sociaux bousculent l’info
« Médias et réseaux sociaux » : les résultats complets de l’Observatoire Orange-Terrafemina
Médias et réseaux sociaux : « Twitter va se démocratiser », interview de Benoît Raphaël

Dans l'actu