Orientation post-bac : pour en finir avec les "métiers d'hommes"

Orientation post-bac : pour en finir avec les "métiers d'hommes"
Orientation post-bac : pour en finir avec les "métiers d'hommes"
Il y a certains métiers auxquels les filles ne rêvent pas naturellement. Une question de stéréotypes ancrés profondément dans l'esprit des collégiens et collégiennes. Le portail de vidéos place-aux-filles.fr propose aux jeunes filles d'élargir leurs perspectives d'orientation, pour en finir avec l'étiquette « métier d'homme ».
A lire aussi
La collection Meuf Paris x Angèle qui veut en finir avec le sexisme
News essentielles
La collection Meuf Paris x Angèle qui veut en finir avec...


Ingénieur
dans le BTP, mécanicien, géologue, ces métiers étiquetés « masculins » sont porteurs et promettent des carrières évolutives. Pourtant, les filles se désintéressent de ces professions ou s’interdisent de les envisager, influencées malgré elles par le poids des stéréotypes et la méconnaissance des débouchés de certaines formations. Pour rappel, on compte 72% de filles dans les IUFM (Instituts de formation des maîtres), et 71% dans les écoles vétérinaires, mais 74% de garçons dans les formations d’ingénieurs et 61% dans les IUT (Institut universitaire de technologie). Un site Internet propose donc aux jeunes filles de s’auto-évaluer et d’engager une réflexion afin d’élargir leurs perspectives d’orientation.

Place-aux-filles.fr s’organise en plusieurs entrées : « ma personnalité », « mes prescripteurs », « mes formations », etc. Elles ouvrent toutes sur des galeries de témoignages en vidéo et sur des propositions d’ « exercices ». Par exemple, retrouver les contradictions entre les propos tenus par des jeunes sur le métier d’usineur et le discours de l’employée qui occupe le poste. Une plongée en REAL-TV dans l’univers des métiers dont on ne parle pas, apparemment bienvenue pour des jeunes visiblement mal informés. Dommage que ce site, censé aider à dépasser la question du genre, ne s’adresse qu’aux filles. À quand un site place-aux-garcons.fr, pour inviter les hommes dans les « métiers féminins » de l’esthétique ou de la puériculture ?

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Les femmes dans des métiers d'hommes
Super U propose un magazine de jouets "dé-genrés"
Éducation : « La théorie du genre bouleverse les stéréotypes des adultes »
Claudie Haigneré : une scientifique curieuse