Égalité professionnelle : chantier prioritaire selon Michel Sapin

Égalité professionnelle : chantier prioritaire selon Michel Sapin
Égalité professionnelle : chantier prioritaire selon Michel Sapin
Le sujet de l'égalité professionnelle s'est invité lors des Etats Généraux de Grenoble organisés par Libération ce week-end. Invité d'une conférence intitulée « Inégalités hommes-femmes, la crise n'arrange rien », le ministre du Travail Michel Sapin, a voulu montrer qu'il était lui aussi en pointe sur le dossier.
A lire aussi


Il n'y a pas que Najat Vallaud-Belkacem qui fait avancer les sujets de parité au sein du gouvernement. Le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social  Michel Sapin s'est rendu samedi à une conférence organisée à Grenoble sur le sujet « Inégalités hommes-femmes, la crise n'arrange rien ». Dans une interview accordée à Libération, le ministre est revenu sur les promesses du gouvernement en matière d'égalité professionnelle pour 2013.

Un espoir pour la création de crèches d'entreprise ?

Pour mettre en place ce qu'il considère comme « le sujet fondamental des années à venir », Michel Sapin parle d'une « politique volontariste » qui visera à favoriser l'accès des femmes aux postes de direction, réduire les écarts de rémunération, diminuer la durée du congé parental en augmentant sa rémunération, et favoriser l'accès aux modes de garde. Sur ce thème,  le ministre du Travail s'est attardé sur l'intérêt des crèches d'entreprises : « S'il y avait plus de crèches dans les entreprises cela offrirait la possibilité aux femmes d'être mieux concentrées dans leur travail, sans penser aux contraintes familiales. » 

Le ministre a par ailleurs rappelé la publication d'un nouveau décret sur l'égalité salariale en décembre dernier, qui sanctionne les entreprises de plus de 50 salariés n'ayant pas encore signé d'accord sur l'égalité homme-femme. Un travail au long cours auquel il se dit fier de participer, en tant que ministre du Travail et en tant qu'homme : « C'est ça la vraie égalité : c'est quand indépendamment du sexe et indépendamment de la responsabilité ministérielle, chacun y consacre une partie de son temps ».