Emploi : plus de 4 Français sur 10 prêts à s'expatrier

Emploi : plus de 4 Français sur 10 prêts à s'expatrier
Emploi : plus de 4 Français sur 10 prêts à s'expatrier
Les Français songent de plus en plus à l'expatriation pour trouver du travail : dans un sondage en ligne de Toluna Quicksurveys pour le site economiematin.fr, 43,6% des interrogés avouent être prêts à partir sans conditions particulières. Les moins de 35 ans sont les plus disposés à trouver du travail à l'étranger.
A lire aussi
Made in France : 50% de la population prête à payer plus cher pour acheter français
argent
Made in France : 50% de la population prête à payer plus...


Le salaire, la durée de l'emploi et la destination sont les raisons principales qui pousseraient les Français à s'expatrier pour leur travail en 2013. Selon une étude Toluna Quicksurveys pour le site economiematin.fr, 43,6% des 1 000 personnes de plus de 18 ans interrogées fin janvier sont prêtes à déménager dans un autre pays pour des raisons professionnelles alors que le monde du travail en France devrait perdre de 200 000 à 250 000 emplois dans l'année.

Les plus enclins à s'expatrier sont les moins de 35 ans et, parmi les candidats au départ immédiat, environ deux tiers sont des cadres ou des bacs +4 ou +5. En revanche, les catégories socioprofessionnelles inférieures ont moins envie de s'expatrier même si l'idée fait son chemin et que les ouvriers seraient désormais plus décidés à partir que les employés.

Pour ceux qui hésitent encore, l'appât d'un salaire bien supérieur à l'actuel en France, la garantie de la durée de l'emploi et un logement de fonction pourraient faire pencher la balance en faveur de l'expatriation. Le plan de carrière est aussi une donnée de plus en plus importante aux yeux des Français qui décident de travailler hors du territoire national, ce que confirme Philippe Guilbert, directeur des études de Toluna Quicksurveys à Economie Matin : « Partir à l'étranger est donc maintenant vécu comme une opportunité professionnelle pour des jeunes diplômés et cadres supérieurs, prêts a s'insérer dans une économie de plus en plus mondialisée ». 

VOIR AUSSI

L'expatriation au féminin : promesses et défis d'une nouvelle vie
L'expatriation vue par une experte londonienne
Expatriation : les Français de l'étranger
L'expatriation : une occasion de se réinventer

Plus d'actu sur : Expatriation : les Français de l'étranger

Expatriation : les femmes sont les premières à se sacrifier pour suivre leur conjoint
L'expatriation en couple : et si on tentait l'expérience ?
Expatriation, transfert, détachement : quelles sont les différences ?