Une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour toucher le même salaire

Une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour toucher le même salaire
Une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour toucher le même salaire
À la veille de la Journée européenne de l'égalité salariale dans l'Union européenne, la Commission européenne indique que l'écart des salaires hommes-femmes est de 16,2%. Une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour gagner autant.
A lire aussi
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que les hommes
News essentielles
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que...


À l’occasion de la Journée européenne de l’égalité salariale dans l’Union européenne, la Commission européenne rappelle que l’écart moyen des salaires des hommes et des femmes est aujourd'hui de 16,2 %, ce qui signifie qu'une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour gagner autant. Vivianne Reding, la Commissaire européenne de la Justice, explique que ce chiffre « nous rappelle les conditions de salaire inéquitables auxquelles les femmes continuent de faire face dans l'Union européenne ». Pourtant, « le principe d'un salaire égal pour un travail égal est inscrit dans les traités européens depuis 1957 », ajoute-elle dans un communiqué.

Ce chiffre établi en 2010 pour l’ensemble de l’Union européenne marque cependant une légère baisse de l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes car il était de 17% ou plus au cours des années précédentes. Cette baisse se traduit par les effets de la crise économique qui a sévèrement touché plusieurs secteurs occupés principalement par des hommes, comme la construction, rapporte l'AFP. Il ne s’agit donc pas d’une amélioration des rémunérations féminines.

Quant à la position de la France dans l’Union européenne, elle se situe dans la moyenne, avec un écart de salaire de 15,6%. En 2009, les Françaises gagnaient 20% de moins que les hommes pour le même temps de travail. L’écart des salaires entre les femmes et les hommes cadres serait de 14%, selon une étude du cabinet Mercer parue l’année dernière.

Alice Bidet

VOIR AUSSI

Cinq conseils pour bien négocier son augmentation de salaire
Salaire des ministres : le Conseil constitutionnel refuse la réduction de 30%
Salaire des femmes cadres dirigeantes : 22% de moins que les hommes en Europe

Plus d'actu sur : L'égalité professionnelle, c'est pour quand ?

Hyperstress au travail : les femmes en première ligne
À partir du 3 novembre à 11h44, nous (les femmes) travaillerons gratuitement
Loi travail : comment les ordonnances d'Emmanuel Macron vont fragiliser les femmes