4 accessoires pour être installé confortablement à son bureau

4 accessoires pour être installé confortablement à son bureau
4 accessoires pour être installé confortablement à son bureau
Le dos en compote, les yeux fatigués, les jambes lourdes… Il vous arrive régulièrement, à la fin d'une journée au bureau, d'être courbaturé, vidé comme si vous aviez couru un marathon ? Et si le problème n'était pas toutes ces heures passées à bosser derrière un écran, mais juste que votre espace de travail est inadapté ? Pour éviter de finir en arrêt maladie à cause d'une TMS ou d'une migraine chronique, voici quatre accessoires ergonomiques indispensables pour être confortablement installé à votre bureau.
A lire aussi

Le fauteuil de bureau super confort

Le fauteuil est l'accessoire numéro un du confort au bureau, puisque le choix d'une chaise appropriée pour le travail de bureau permet d'éviter les TMS (troubles musculo-squelettiques), qui touchent généralement les muscles et les tendons des articulations des membres supérieurs, en particulier au niveau du dos. Exit, donc, la chaise à roulettes premier prix ou la chaise au dossier en bois. Pour être confortablement installé pour travailler, préférez un siège ergonomique, qui épouse la forme de votre dos. Interrogé par Cadremploi, le Dr. François Stévignon, auteur du livre En finir avec le mal de dos (Éd. KERO), explique : « Tout le monde ne veut pas se passer d'un dossier et, dans ces cas, il est impératif de choisir un fauteuil qui épouse les courbures naturelles et soutienne efficacement les lombaires et les cervicales. Sinon, les conséquences peuvent être graves. »

>> 3 conseils pour optimiser votre espace de travail concrètement et efficacement <<

Le bon fauteuil de bureau doit être muni de cinq pieds sur roues, avoir un dossier et des appuis-bras réglables. La largeur de son siège doit être adaptée à la taille du salarié et sa profondeur ajustée. Toutefois, avoir un fauteuil ergonomique et ultra-confort ne sert à rien s'il n'est pas réglé correctement. Voici quelques conseils à appliquer pour être sûr d'être bien installé :

- Pour bien régler la hauteur de votre fauteuil, tenez-vous debout : l'assise doit arriver à la hauteur de vos genoux.

- Votre fauteuil de bureau doit aussi vous assurer un soutien lombaire : en position assise, réglez la hauteur du dossier pour que le coussin lombaire soutienne la courbe normale du bas de votre dos. Une fois assis, votre torse doit être légèrement incliné vers l'arrière (en général un angle de 110 degrés). N'oubliez pas d'incliner le siège (de 5 degrés environ) pour plus de confort.

- Lorsque vous êtes assis, vous devez pouvoir vous appuyer contre le dossier sans que le plateau de siège - sur lequel reposent vos fesses - ne compresse l'arrière des genoux. Si le siège est trop profond, vous pouvez caler dans votre dos un soutien lombaire (idéalement un coussin cylindrique ou mieux, un coussin de support dorsal appelé obus forme) pour en réduire la profondeur.

- Les appuis-bras du fauteuil doivent être réglés à la hauteur des coudes. S'ils sont trop hauts, les épaules seront rehaussées, ce qui risque de causer de l'inconfort. S'ils sont trop bas, cela affaisse les épaules et peut affecter la posture de votre dos et de votre cou. Préférez un fauteuil aux appuis-bras souples, pour minimiser le stress sur les coudes. Vous pouvez aussi acheter des pellicules de gel si les appuis-bras sont trop rigides.

>> Feng shui : les secrets pour créer un bureau zen <<

Le repose-pieds

Le repose-pieds est le complément idéal d'un bon fauteuil de bureau, surtout si vous avez la sensation d'avoir les jambes lourdes après une journée de travail ou des douleurs lombaires. Il soulage la fatigue des jambes et rééquilibre la position assise. Il favorise également la circulation sanguine. Choisissez de préférence un repose-pieds inclinable et/ou réglable.

>> Top 10 des preuves que le travail nuit à la santé <<

Le repose-paumes

Le repose-paumes est loin d'être un accessoire de travail superflu, surtout lorsque l'on passe près de huit heures par jour assis à son bureau et devant un écran, cinq jours par semaine. Il permet notamment d'éviter le syndrome du canal carpien, une TMS très répandu dans le monde professionnel mais très handicapante.

Le repose-paumes est conçu pour rehausser la paume de la main de manière à maintenir le poignet en position neutre et soulager la chaîne épaule-coude-poignet. Attention cependant : il ne doit pas être utilisé pour reposer le poignet en lui-même - ce qui diminuerait la pression sanguine et comprimerait le canal carpien - mais uniquement la paume des mains. Le repose-paumes ne doit pas être utilisé lorsque l'on tape, mais uniquement pendant que l'on se repose ou que l'on prend une courte pause.

>> Aménagement et déco de bureau : et si ça changeait tout ? <<

La lampe de bureau

Dernier accessoire indispensable, et pas des moindres : la lampe de bureau. Car si les plafonniers de l'open space fournissent de la lumière toute la journée, ils ne sont généralement pas suffisants pour vous assurer le confort visuel nécessaire et pour vous permettre d'y voir clair à la fin de la journée lorsque la lumière du soleil a décliné.

Pour vous éviter de plisser les yeux devant vos documents papier, et vous aider à mieux vous concentrer, veillez à choisir une lampe de bureau ergonomique et adaptée au travail de bureau. Préférez une lampe dotée d'un bras articulé : vous pouvez ne régler la hauteur ainsi que l'orientation du flux lumineux. Une lampe dite « asymétrique » est l'idéal, car elle limite les reflets de la lumière sur l'écran de l'ordinateur.

Quant au choix du type d'ampoule (halogène, fluorescent, LED ou incandescent), tout dépend de vos besoins en terme d'éclairage d'appoint. De manière générale, mieux vaut privilégier un éclairage chaud, ceux trop « blancs » ayant tendance à donner mal à la tête. Quant à l'intensité lumineuse : sachez qu'un éclairage de 450 lux minimum est préconisé par la Médecine du Travail, mais qu'il est conseillé d'avoir un éclairage de 500 lux minimum pour le travail sur écran ou la lecture.

>> Méditation au travail : 10 minutes pour se reconnecter et relâcher la pression <<

VOIR AUSSI

Massage des mains : prenez-en soin même au bureau
Les 10 indispensables de votre tiroir de bureau

La playlist de bureau pour se détendre, se motiver et se concentrer

Anti-stress : 3 applis pour être ultra-cool au bureau