10 bonnes raisons de se mettre au roller

10 bonnes raisons de se mettre au roller
10 bonnes raisons de se mettre au roller
Dans cette photo : Jennifer Lopez
Les fesses galbées de Jennifer Lopez vous font rêver ? Vous enviez les jambes fuselées de Rihanna, Cameron Diaz ou encore Naomi Campbell ? Le roller est donc fait pour vous. Dynamique et technique, ce sport sollicite l'ensemble du corps et plus particulièrement les membres inférieurs qu'il muscle tout en douceur. Ou comment se dessiner une silhouette tonique à quelques semaines de l'épreuve du maillot de bain.
A lire aussi

Les bienfaits du roller

1 – Sport tendance et dynamique par excellence, sollicitant l’ensemble du corps, le roller n’a pas son pareil pour dessiner une silhouette fuselée. Si vous rêvez de fesses toniques et galbées, de quadriceps et de mollets tonifiés, c’est LE sport qu’il vous faut d’autant qu’il muscle tout en douceur et (presque) sans courbatures.

2 – En tant qu’activité d’endurance, il améliore la circulation sanguine, renforce le cœur en stimulant l’ensemble du système cardiovasculaire et fait également profiter le système pulmonaire de ses bienfaits. Pratiqué régulièrement, le roller pourrait même réduire les risques d’infarctus en vieillissant.

3 – Par rapport au jogging, la pratique du roller présente l’avantage d’être moins traumatisante pour les articulations, notamment pour le cartilage des genoux, des chevilles et des hanches. En promenade ou en randonnée, il ne nécessite en effet ni saut ni réception mais au contraire un contact glissé et permanent avec le sol comme dans la marche ou le ski de fond.

4 – Adresse, réflexe, souplesse et équilibre, tels sont les qualités que développe ce sport très technique.  

5 – 1 heure à 2 heures 30 de pratique hebdomadaire suffisent pour ressentir les premiers effets du roller sur les cuisses, les fesses et les mollets, notamment.  

6 – Outre ses bienfaits sur l’organisme, le roller est, comme tous les sports de plein air, bon pour le moral. Après une longue journée de travail par exemple, il permet de faire le vide et de relâcher la pression en provoquant une sensation de liberté et de légèreté.

Le roller : une activité, de multiples possibilités

7 – Activité peu coûteuse, le roller est à la fois un moyen de locomotion, un loisir et un sport. Alliez donc l’utile à l’agréable en chaussant vos patins pour effectuer vos petits trajets quotidiens et, par la même occasion, vous entretenir physiquement.

8 – Petits et grands, hommes ou femmes, sportifs expérimentés ou du dimanche, le roller est accessible à tous, chacun pouvant adapter sa pratique à son niveau. Il est toutefois conseillé  d’éviter ce sport en cas de problèmes d’articulation, de dos ou de genoux.  

9 – La promenade n’est pas la seule possibilité qu’offre le roller. Il est en effet à la base de différents sports comme le roller acrobatique (qui consiste à effectuer des sauts, des slaloms ou à franchir des obstacles), le roller hockey (variante du hockey sur glace) ou encore le derby roller. Venue des États-Unis, cette discipline de contact essentiellement féminine est une course de vitesse opposant deux équipes. Sensations fortes garanties !

Pour plus d’informations, pour vous initier à une discipline, trouver le club le plus proche de chez vous ou voir le calendrier des randonnées organisées aux quatre coins de la France n’hésitez pas à vous rapprocher de la Fédération française de roller sports (FFRS) ou de l’association Pari Roller qui organise régulièrement des sorties en roller dans la capitale et sa région.  

10 – Vous êtes convaincue ? Chercher votre équilibre et vous exposer aux chutes ne vous effraie pas ? Il ne vous reste donc plus qu’à investir dans l’équipement adéquat. Choisissez des rollers adaptés à votre niveau et confortables. Le modèle de votre choix dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire, mais d’une manière générale, leur prix varie de 50 à 200 euros. Par ailleurs, en raison du risque important de chute et quel que soit votre niveau, ne faites pas l’impasse sur les protections : casque, genouillères, coudières et protège-poignets.


Le roller et la prévention routière

Sachez que la Prévention Routière assimile les porteurs de rollers aux piétons. En ville, vous avez donc l’obligation de circuler sur les trottoirs, d’emprunter les passages piétons et de respecter les feux. Par ailleurs, étirez-vous très consciencieusement avant et après l’effort pour éviter les courbatures.

VOIR AUSSI

Badminton : le sport qu’il vous faut avant l’été
À quelle heure faut-il faire du sport ?
10 bonnes raisons de se mettre à la corde à sauter
Top 10 des exercices à faire dans une piscine