Shampoing : Comment bien le choisir sans silicones, parabènes, sulfates ?

Shampoing : Comment bien le choisir sans silicones, parabènes, sulfates ?
Shampoing : Comment bien le choisir sans silicones, parabènes, sulfates ?
Nos cheveux n'ont pas besoin de tous les soins dont nous les abreuvons pour être beaux et en bonne santé. Mais quand certains de ces "soins" fragilisent plus qu'ils n'embellissent, la chasse est ouverte ! En quoi les silicones, les parabènes et les sulfates sont-ils mauvais ? Comment les repérer ? Où trouver des produits sans silicones, parabènes ni sulfates ? Nous répondons à toutes vos questions.
A lire aussi
C'en est fini de "Paye ta Shnek" (et c'est une bien triste nouvelle)
News essentielles
C'en est fini de "Paye ta Shnek" (et c'est une bien...

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vos cheveux sont naturellement beaux. Ils ne sont peut-être pas aussi disciplinés ou aussi volumineux que vous le souhaiteriez, mais ils n’ont guère besoin de grand-chose pour être en bonne santé. Pourtant, nous les abreuvons de produits dont ils n’ont pas besoin. A trop vouloir bien faire, nous les étouffons.

<<< A Lire : 5 produits de beauté à détourner pour se simplifier la vie >>>

En effet les différents silicones présents dans la grande majorité des shampoings, après-shampoings et autres produits capillaires trouvés dans le commerce recouvrent nos cheveux, ce qui facilite leur coiffage et les protège de l’humidité mais en contrepartie les empêche de respirer et à terme peut les ternir. On considère qu’il faut compter un mois sans silicones pour que ceux-ci disparaissent de nos cheveux. Donc si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de produits contenant des silicones, essayez de faire des cures detox du cheveu de temps en temps.

Si votre amour de la planète dépasse celui de vos cheveux, arrêtez aussi les silicones. Dérivés du pétrole donc non-biodégradables, les épargner à la planète serait une bonne action.  En ce qui concerne les parabènes, ils n’ont aucun effet sur votre chevelure mais pourraient avoir une influence sur les récepteurs d’œstrogènes, ce qui pourrait provoquer des baisses de fertilité ou déclencher certaines tumeurs.

Quant aux sulfates, les éviter est très difficile mais en plus d’être bon pour vous, c’est également bénéfique pour l’environnement ceux-ci n’étant pas biodégradables. Irritants, certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres. On les déconseille également aux cheveux colorés. La couleur ternit plus vite qu’avec un shampoing sans sulfates. Ce sont eux qui font mousser vos shampoings et gels douches.

Comment repérer les silicones, parabènes et sulfates ?

Vous avez souvent essayé de lire la liste des ingrédients de votre shampoing, sans succès. Les noms en latin des composés employés vous sont aussi hermétiques qu’une porte de prison.  Pour reconnaître un silicone, il vous faut surveiller les mots se terminant en –icone, -iconol, -siloxane (Diméthicone, phenyl trimethicone, cyclomethicone, dimethiconol, cyclotertrasiloxane…) Les parabènes sont assez francs, ils seront souvent appelés simplement paraben, mais ils peuvent également se cacher sous le nom d’hydroxybenzoate.  Les sulfates sont plus simples à pister, tout est écrit dans le nom. Les plus communs sont Lauryl Sulfate de Sodium (SDS) et Laureth Sulfate de Sodium (SLS). Si vous ne trouvez pas de produits sans sulfates, vous pouvez vous rabattre sur le sodium coco sulfate. Moins irritant et plus naturel que ses cousins.

Quel que soit l’ingrédient que vous surveillez, sachez que les ingrédients d’un produit sont toujours donnés par ordre d’importance. Les premiers ingrédients indiqués sont ceux présents en plus grande quantité. Si l’ingrédient traqué est parmi les derniers, soyez rassuré.

Quelques marques vertueuses :

Lush : ils emploient des sulfates (peu) mais sont parfaitement exempts de silicones et parabènes.
Cattier : sans silicones ni parabènes.
Délice Bio, la gamme bio de Timotei : sans silicones, sans parabènes, sans sulfates.
Lavera : sans silicones ni parabènes. Les produits contiennent généralement du sodium coco sulfate, un sulfate moins agressif que les autres.
Melvita : sans silicones ni parabènes (les gros formats disponibles sur internet sont très intéressants en termes de prix).
Desert Essence : sans silicones, sans parabènes, sans sulfates. Cette marque n’est disponible que sur Internet, sur le site Iherb notamment.
Leonor Greyl : Sans silicones ni parabènes. D’excellents produits, mais plutôt chers.