Cancer de la peau : un médicament capable de doubler l'espérance de vie

Cancer de la peau : un médicament capable de doubler l'espérance de vie
Cancer de la peau : un médicament capable de doubler l'espérance de vie
Selon une étude publiée mercredi dans le New England Journal of Medicine, un nouveau traitement contre le cancer avancé de la peau, le Zelboraf, aurait la capacité de doubler l'espérance de vie des patients. Un nouvel espoir pour ces derniers.
A lire aussi


Selon une étude menée auprès de 132 patients en Australie et aux États-Unis, un médicament destiné à traiter le cancer avancé de la peau (mélanome métastatique) aurait la capacité de doubler l’espérance de vie des personnes atteintes.

Baptisé Zelboraf et produit par Genentech, filiale américaine du géant pharmaceutique suisse Roche, il avait reçu le feu vert des autorités sanitaires américaines en août 2011, faisant de celui-ci le premier nouveau traitement contre le mélanome depuis 13 ans.

« Nous savions que ce médicament ferait rétrécir les mélanomes chez un grand nombre de patients et qu'il marchait mieux que la chimiothérapie. Mais nous ne savions pas jusqu'à maintenant que les patients qui prenaient du Zelboraf vivaient plus longtemps », souligne Antoni Ribas, le principal auteur de l’étude. Et pourtant, les conclusions des recherches, publiées mercredi dans le New England Journal of Medicine, sont formelles : les patients traités avec le Zelboraf ont survécu en moyenne 15,9 mois, contre 9 mois de survie avec un traitement standard. Il semblerait que le traitement, administré oralement, neutralise un gène mutant pour l'empêcher de produire une protéine jouant un rôle clé dans le développement de ce cancer.

Chaque année en France, près de 1 000 patients meurent des suites d’un mélanome métastatique. Cette tumeur des cellules qui pigmentent la peau atteint deux fois plus de personnes tous les dix ans, selon l'OMS.

Crédit photo : Photodisc

VOIR AUSSI

Cancer de la peau : un médicament pour traiter les cancers avancés
Cancer du col de l'utérus : le Gardasil est-il dangereux pour la santé ?
Cancer : une campagne pour changer de regard sur la maladie
Cancer : vers un meilleur dépistage grâce à l'ADN ?