Sommet mondial pour l'accès à la contraception

Sommet mondial pour l'accès à la contraception
Sommet mondial pour l'accès à la contraception
Face au manque de contraception dans les zones les plus pauvres de la planète, un sommet international se tiendra à Londres le 11 juillet prochain. S’il atteint ses objectifs, il devrait permettre à 120 millions de femmes  d’y avoir accès grâce au développement du planning familial.
A lire aussi
Une députée demande aux Russes de ne pas coucher avec les étrangers pendant le Mondial
News essentielles
Une députée demande aux Russes de ne pas coucher avec les...


215 millions de femmes dans le monde n’ont pas accès à la contraception.  C’est pour tenter de pallier ce manque qu’un sommet international se tiendra le 11 juillet prochain à Londres. L’objectif ? Obtenir de la communauté internationale d’injecter 4 milliards de dollars d’ici 2020 et permettre ainsi à 120 millions de femmes d’avoir accès à la contraception moderne.

Le développement de planning familial dans les zones les plus pauvres de la planète signifierait ainsi « 200 000 décès en moins de femmes lors de la grossesse ou de l'accouchement et près de 3 millions de décès en moins de bébés au cours de leur première année de vie » selon Marleen Temmerman, sénatrice et gynécologue belge.

Mais, pour les organisateurs du sommet, en permettant ainsi aux couples de choisir la taille de leur famille, cette mesure pourrait augmenter les chances des enfants d’être bien nourris et de réussir leur scolarité. Enfin, elle pourrait aussi favoriser des économies, face aux dépenses réalisées chaque année pour soigner les complications des grossesses et des avortements sans assistance médicale.

Source : 7sur7
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Pas de pass contraception dans les lycées catholiques franciliens
Une contraception gratuite et anonyme pour les mineures
Contraception d'urgence : lancement d'une campagne nationale

Plus d'actu sur : La contraception en débat

Contraception naturelle : comment se protéger écolo
Contraception : pourquoi les Françaises continuent de bouder la pilule
Peut-on tomber enceinte pendant nos règles ?