Les bébés apprennent à parler dans le ventre de leur maman

Les bébés apprennent à parler dans le ventre de leur maman
Les bébés apprennent à parler dans le ventre de leur maman
Selon une étude américaine publiée dans la revue Acta Paediatrica, les fœtus sont sensibles à la voix et aux sons dès la 30e semaine. Tant et si bien qu’ils sont capables à leur naissance de différencier leur langue maternelle d’une autre langue.
A lire aussi
10 remèdes pour bébé à piquer aux mamans du monde entier
News essentielles
10 remèdes pour bébé à piquer aux mamans du monde entier


« Il s'agit de la première étude montrant que nous prenant conscience des sons spécifiques de notre langue maternelle avant de naître » indique un des chercheurs ayant travaillé sur cette étude publiée dans la revue Acta Paediatrica.

Dès la 30e semaine, le fœtus serait donc sensible à la voix de leur maman et aux sons qu’ils entendent. De cette façon, lorsque le bébé arrive au monde il est déjà capable de reconnaitre sa langue maternelle d’une autre langue.

Pour le prouver, des chercheurs ont fait écouter deux langues différentes à des nouveau-nés, dont leur langue maternelle. Le tout en plaçant une tétine reliée par ordinateur dans leurs bouches afin de détecter les mouvements de succion. Les résultats montrent clairement une différence d’attention lorsque les bébés entendent ou non leur langue maternelle, ce qui prouve qu’ils font donc la distinction.