Le chocolat chaud serait bon pour la santé des seniors

Le chocolat chaud serait bon pour la santé des seniors
Le chocolat chaud serait bon pour la santé des seniors
Deux chocolat chauds par jour seraient très bénéfiques pour la santé cérébrale des personnes âgées, ainsi que pour leurs facultés cognitives. D'après une étude de la très sérieuse Harvard Medical School, il n'y aurait donc pas de raison de se priver de ces petits plaisirs passé 70 ans. Vous reprendrez bien une tasse de Nesquick ?
A lire aussi
Les cours de cycling seraient dangereux pour notre santé
News essentielles
Les cours de cycling seraient dangereux pour notre santé


Le chocolat est décidément un allié santé de taille : en plus de ses vertus anti-stress, antitussives ou anti-hypertension artérielle, il serait bénéfique aux personnes âgées lorsqu’il est consommé en boisson chaude. Une bonne excuse pour justifier un petit plaisir ? Non, le résultat très sérieux d’une étude menée par les scientifiques de la Harvard Medical School (Boston). De quoi réjouir les accros au chocolat.

Des bénéfices pour le flux sanguin cérébral

Les chercheurs américains ont observé pendant un mois 60 personnes en bonne santé mentale âgées d’environ 73 ans. Alors que les scientifiques observaient leur flux sanguin cérébral, les participants étaient tenus de boire quotidiennement deux tasses de chocolat chaud. Pendant ce mois d’observation, les cobayes seniors devaient également faire des tests de mémoires et des exercices cognitifs. Bien qu’aucune amélioration nette n’ait été constatée chez les participants ayant une bonne circulation, ceux ayant débuté l’observation avec un flux sanguin cérébral dégradé ont vu leur état s’améliorer de 8%. En outre, les participants avaient gagné en rapidité lors des tests de mémoire, passant de 167 secondes à 116 secondes.

Du chocolat chaud contre Alzheimer?

« Puisque certaines régions cérébrales ont besoin de plus d'énergie pour fonctionner correctement, elles ont aussi besoin d'une meilleure circulation », estime Farzaneh Sorond, principale auteure de l’étude publiée dans la revue Neurology. La circulation sanguine joue un rôle déterminant contre les troubles cognitifs : selon l’auteure, le couplage neuro-vasculaire peut jouer un rôle important dans des maladies comme Alzheimer. L’étude ne révèle malheureusement pas quel composé du chocolat est si bénéfique : une moitié du groupe buvait des chocolats chauds enrichis en antioxydants flavonol, tandis que l’autre buvait des tasses pauvres en flavonol. Aucune différence n’a été observée, ce qui pousse les chercheurs à penser que différents composés du chocolat jouent un rôle dans la santé cérébrale des participants.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Du chocolat pour lutter contre l'obésité ?
Le chocolat noir, un allié minceur ?
Chocolat noir : ses vertus contre la toux, le stress et autres maux
Des chocolats en forme d’anus : une insulte au bon goût ?