Diane 35 et ses génériques bientôt de retour en pharmacie

Diane 35 et ses génériques bientôt de retour en pharmacie
Diane 35 et ses génériques bientôt de retour en pharmacie
Interdits à la vente pendant plus de deux mois en raison des risques accrus de thromboses veineuses qu'ils présentent, le traitement anti-acné Diane 35 et ses génériques seront bientôt de retour sur les étals des pharmacies, conformément à l'avis de la Commission européenne. Toutefois, huit laboratoires ont décidé de ne pas remettre à la vente leur version du médicament.
A lire aussi
Kev Adams bientôt de retour sur M6
television
Kev Adams bientôt de retour sur M6


Après avoir été interdit à la vente pendant plusieurs semaines, le traitement anti-acné Diane 35 s’apprête à faire son retour sur le marché. Alors que l’Agence française du médicament (ANSM) avait décidé sa suspension en plein scandale des pilules de troisième génération pointées du doigt en raison de leurs risques accrus d’accidents vasculaires et veineux, la Commission européenne a pris le contre-pied de la France. Estimant que ce médicament présentait un rapport bénéfice-risque favorable, elle a exigé de la France la remise sur le marché de Diane 35, sous surveillance renforcée toutefois.

« La balle est désormais dans le camp des laboratoires »

Ainsi, selon une information de tf1.fr, qui cite l’ANSM, les laboratoires Bayer reprendront prochainement la commercialisation de Diane 35, tandis que ses concurrents, les laboratoires Effik, Mylan et Teva, réintroduiront sur les étals des pharmacies leurs génériques. Et si la date précise de remise sur le marché est pour l’heure inconnue, l’autorité sanitaire précise que « la balle est désormais dans le camp des laboratoires. Tout dépend du temps qu'ils prennent à éditer les notices et à renouveler leur boîtes ». En effet, comme le précise l’Agence du médicament, « la notice et le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) destiné aux professionnels de santé ont été mis à jour ». Quant aux chapitres concernant les contre-indications, il « est beaucoup plus détaillé qu’avant ».

À noter toutefois que toutes les versions de Diane 35 ne seront pas disponibles. Huit spécialités, dont voici la liste, ne reviendront pas sur les marchés.
Cyproterone/Ethinylestradiol EG – laboratoire Eurogénériques
Cyproterone/Ethinylestradiol Ranbaxy – laboratoire Ranbaxy
Cyproterone/Ethinylestradiol Sandoz – laboratoire Sandoz
Cyproterone/Ethinylestradiol Zentiva – laboratoire Sanofi-Aventis
Cyproterone/Ethinylestradiol Ratiopharm – laboratoire Teva
Cyproterone/Ethinylestradiol Zydus – laboratoire Zydus
Cyproterone/Ethinylestradiol Bayer – laboratoire Bayer
Cyproterone/Ethinylestradiol DCI Pharma – laboratoire DCI Pharma