Accouchement : un sac plastique pour remplacer les forceps ?

Accouchement : un sac plastique pour remplacer les forceps ?
Accouchement : un sac plastique pour remplacer les forceps ?
Jorge Odon, un mécanicien argentin de 59 ans, a inventé un système qui pourrait sauver la vie de nombreuses femmes sur le point d’accoucher en leur évitant de subir une césarienne.
A lire aussi


Dispositif Odon : tel est le nom du système qui pourrait permettre de limiter le nombre de césariennes dans les pays en développement notamment, et de sauver la vie de nombreuses femmes et enfants. Imaginé par Jorge Odon, un mécanicien argentin de 59 ans, cette invention low-cost consiste en un sac en plastique gonflable lubrifié muni d’un manche qui se resserre autour de la tête du fœtus. Un système qui pourrait être employé lorsque le bébé, en sortant, reste coincé dans le canal vaginal, et qui offrirait une alternative intéressante aux forceps et ventouses dans les pays défavorisés où ces outils, mal utilisés, causent parfois des dégâts graves.

À noter que ce dispositif a d’ores et déjà été breveté et a reçu le soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’une bourse financée par la Bill & Melinda Gates Foundation et l'agence américaine pour le développement international. Il a par ailleurs été testé en Argentine, sur une trentaine de femmes dont l’accouchement ne s’annonçait pas difficile. Il sera prochainement utilisé pour une centaine d’accouchements non-risqués dans le cadre d’essais cliniques menés en Chine, en Inde et en Afrique du Sud mais aussi dans près de 200 accouchements plus compliqués. La société Becton, Dickinson and Company, spécialisée dans la technologie médicale, se charge actuellement de la pré-production du système, dont le coût ne dépassera pas 50 dollars, soit 37 euros.

Plus d'actu sur : Accouchement

Ce tuto sur l'accouchement avec une balle de ping pong fait le buzz
4 conseils pour rebooster sa libido après un accouchement
4 mythes post-accouchement qui sont (en fait) complètement faux