Jacques Chirac victime d'une crise de goutte, qu'est ce que c'est ?

Jacques Chirac victime d'une crise de goutte, qu'est ce que c'est ?
Jacques Chirac victime d'une crise de goutte, qu'est ce que c'est ?
Dans cette photo : Jacques Chirac
Jacques Chirac est rentré chez lui après avoir été hospitalisé brièvement, lundi soir, à l'hôpital américain de Neuilly. L'ex-président de la République a subi des examens après avoir été victime d'une crise de goutte.
A lire aussi


Une « violente crise de goutte », voilà ce qui aurait été à l'origine de la brève hospitalisation de Jacques Chirac, hier à l'hôpital américain de Neuilly, selon une déclaration faite par l'entourage de l'ancien Président. La goutte est une maladie rhumatologique inflammatoire touchant une ou plusieurs artciulations, il s'agit d'une forme d'arthrite.

Un excès d'acide urique


Cette maladie articulaire est provoquée par un dépôt d'acide urique qui forme des cristaux très douloureux. « Ne pouvant être totalement éliminé dans les urines, ces microcristaux irritent l'articulation », explique le site crisedegoutte.fr. Les inflammations et les gonflements provoquent des douleurs au niveau des articulations. Les mains et les pieds sont principalement touchés.

« Pour traiter ces crises de gouttes, il faut distinguer deux choses: le soulagement de la crise elle-même et le traitement de l'hyperuricémie (l'excès d'acide urique). Dans le premier cas, il faut mettre au repos l'articulation touchée et diminuer la douleur par de la glace sur l'articulation et l'administration de calmants », précise Le Huffington Post. Bien prise en charge, la douleur disparaît généralement en moins de 24h.

Plus de Corona pour Jacques Chirac ?


Il est conseillé d'éviter les produits susceptibles de faire monter l'acide urique, dont les bières. Un crève-coeur pour Jacques Chirac, grand amateur de Corona. L'ancien chef de l'Etat, âgé de 81 ans, avait déjà été hospitalisé au mois de décembre dernier à la Pitié-Salpêtrière. Il y avait été opéré d'un polype.