Peta : sa nouvelle campagne pro-vegan est-elle drôle ou vulgaire ?

Peta : sa nouvelle campagne pro-vegan est-elle drôle ou vulgaire ?
Peta : sa nouvelle campagne pro-vegan est-elle drôle ou vulgaire ?
La nouvelle campagne de communication de la Peta risque de faire parler. A l'occasion du World Vagan Day, l'association de défense des animaux a mis en ligne une vidéo vantant les bienfaits d'une alimentation 100% végétale sur la sexualité masculine. Drôle ou grossière ? A vous de juger...
A lire aussi


A l’occasion du World Vegan Day, qui avait lieu le 31 octobre dernier et dont l’objectif est de militer contre l’exploitation animale, la Peta, l’association de défense des droits des animaux a lancé une campagne de communication vantant les bienfaits d’une alimentation 100% végétale pour la virilité masculine.

La vidéo mise en ligne il y a quelques jours met en scène un papy, un employé de bureau, un tennisman ou encore un clubber dont les attributs ont été remplacés par des fruits et des légumes : concombres, carottes, pastèques, noix de coco, aubergines et autres bananes. « Améliorez votre endurance sexuelle. Devenez végétarien », conseille l’association.

« Un concombre n'aura jamais paru si vicieux »

Sur son site Internet anglophone, la Peta se félicite : « un concombre n'aura jamais paru si bon – ou si vicieux ». Et d’affirmer : « le cholestérol contenu dans la viande, les œufs et les produits laitiers peut boucher vos artères et ralentir le flux sanguin vers les organes – y compris ceux qui sont vitaux au lit. » Autre argument de l’association : ne consommer ni chair animale ni laitage ni œuf, ni miel ni produits de la ruche permettrait d’être « plus mince que les mangeurs de viande et moins enclin aux maladies de cœur, attaques, diabètes, obésité et cancer ». 


Voir la vidéo de la campagne de PETA intitulée « Restez ferme et frais »




VOIR AUSSI

Pour éviter les pénuries alimentaires, devenez végétarien
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ?
« Faut-il manger les animaux ? » Vous allez changer d’avis…