Peta : happening choc contre le gavage et le foie gras à Paris

Peta : happening choc contre le gavage et le foie gras à Paris
Peta : happening choc contre le gavage et le foie gras à Paris
À quelques semaines de Noël, l'association de défense des droits des animaux Peta joue une fois de plus la provocation pour sensibiliser l'opinion au sort réservé aux canards et aux oies pour fabriquer le foie gras. Elle a organisé le gavage symbolique d'une femme mercredi matin à Paris.
A lire aussi
Nolwenn Leroy : "Mes conseils pour élever un petit garçon féministe"
News essentielles
Nolwenn Leroy : "Mes conseils pour élever un petit garçon...


L'association de défense des animaux Peta passe de nouveau à l’action à l’occasion des fêtes de fin d’année. Les activistes se sont rassemblés mercredi 5 décembre sur la place de la Bastille à Paris pour protester contre la « cruauté de la production du foie gras ». Peta dénonce « l’atroce condition de souffrance » imposée aux palmipèdes au moment de la séance de gavage. Pour réussir cette nouvelle campagne de sensibilisation, l’association Peta joue une nouvelle fois la carte de la provocation : une jeune femme, bouche ensanglantée, la tête dans une assiette de maïs, a été « gavée » comme une oie en plein milieu de la place de la Bastille. Certains reprochent aux activistes de s’attaquer illégitimement à l’image et au respect de la femme pour prendre la défense des palmipèdes. La comparaison entre une femme et une oie fait déjà polémique.

Le Peta est connue pour ses actions militantes décalées, choquantes, à la limite du sinistre, qui créent souvent le buzz. Ce n’est pas la première fois que l’association proteste contre les méthodes du gavage des oies et des canards. Depuis l’interdiction de la vente de foie gras français en Californie, Peta a fait appel à de nouvelles figures médiatiques pour soutenir le mouvement. L’acteur Roger Moore, alias James Bond, les a ainsi rejoints depuis peu.


Élodie Sartoux


Crédit photo : Peta

VOIR AUSSI

Peta défend les animaux dans un bain de sang à Paris
PETA : une publicité très osée en faveur des végétariens
Peta : sa nouvelle campagne pro-vegan est-elle drôle ou vulgaire ?