Michel Hazanavicius : lettre ouverte à François Hollande

Michel Hazanavicius : lettre ouverte à François Hollande
Michel Hazanavicius : lettre ouverte à François Hollande
Dans cette photo : Michel Hazanavicius
Le Président de la Société Civile des Auteurs-Réalisateur-Producteurs (ARP), Michel Hazanavicius a écrit une lettre ouverte à François Hollande pour l’interpeller au sujet de la nouvelle restriction budgétaire sur le cinéma français.
A lire aussi

Très présent sur les fronts politiques du cinéma, le réalisateur Michel Hazanavicius a écrit une lettre à François Hollande, dans laquelle il accuse le président de sacrifier la culture et le cinéma.


« Nous venons d’apprendre avec stupéfaction que le budget consacré à la culture serait à nouveau en baisse et que les préconisations du Ministre du Budget […] incluraient un réduction drastique du budget du Centre National de la Cinématographie (CNC). »


Le président de la Société Civile des Auteurs-Réalisateur-Producteurs (ARP) lui rappelle le rôle du CNC : « le CNC permet de maintenir l’équilibre sans cesse menacé entre la dimension artisanale de la création cinématographique et sa dimension industrielle. »

Michel Hazanavicius explique que la réduction du budget annuel de 100 millions d’euros risque de remettre en question le plan de numérisation de certaines œuvres, ce qui risque de faire tomber certains films dans l’oubli et d'écorcher le patrimoine cinématographique français.


De plus, favoriser la délocalisation d’un film causera la perte de « 100 à 200 emplois qualifiés ». Sur le long terme, cette destruction, d’environ 2 à 5% en 2014, risque de mettre en péril les secteurs artistiques, patrimoine, spectacle vivant, médias...


Pour finir le Président de l’ARP, compte sur le soutien de François Hollande qui a sauvé l’exception culturelle.


Pour lire la lettre dans son intégralité.


Suivez-nous sur Twitter pour ne plus rien louper !