Grammy Awards 2014 : mariage gay au programme pour Madonna et Queen Latifah

Grammy Awards 2014 : mariage gay au programme pour Madonna et Queen Latifah
Grammy Awards 2014 : mariage gay au programme pour Madonna et Queen Latifah
La consécration des Daft Punk n'était pas le seul événement mémorable de la 56e cérémonie des Grammy Awards. Au son de « Same Love », chantée par Macklemore & Ryan Lewis ainsi que Madonna, la rappeuse Queen Latifah a marié trente-quatre couple, homosexuels et hétérosexuels, sur la scène du Staples Center de Los Angeles.
A lire aussi


C'est une cérémonie qui restera dans les annales de la télévision américaine. Dimanche 26 janvier, étaient célébrées sur la scène du Staples Center, à Los Angeles, la 56e cérémonie des Grammy Awards, qui récompense les artistes qui ont marqué l'industrie musicale durant l'année.

Et si la victoire des frenchy Daft Punk, lauréats de cinq Grammy dont celui du meilleur album de l'année pour « Random Access Memories » était un soi un évènement, le duo casqué s'est fait voler la vedette par trente-quatre couples qui ont officialisé leur union depuis la scène des Grammy.

Et c'est Queen Latifah qui a pour l'occasion revêtu le rôle de prêtre. La rappeuse et actrice, qui a également le statut de pasteur, a marié en direct trente-quatre couples, certains homosexuels, d'autres hétérosexuels, tandis que le duo Macklemore et Ryan Lewis chantaient « Same Love », un titre emblématique de la cause homosexuelle. Ces derniers ont, pendant leur interprétation, été rejoints sur scène par Madonna. S'aidant d'une canne, la chanteuse de 55 ans a repris elle aussi la chanson tandis que Queen Latifah achevait d'unir les couples présents sur scène.

Selon The New York Times, les couples qui se sont unis ont été castés par une agence seulement quinze jours avant que ne se déroule la cérémonie des Grammy Awards. Ils avaient fait la promesse de ne révéler la surprise à personne, pas même à leurs familles.

La décision de marier sur scène des couples gays est hautement symbolique puisqu'aux États-Unis, seuls dix-huit États autorisent les unions entre personnes de même sexe.