"SOS Fantômes", "Un jour sans fin" : mort du réalisateur et acteur Harold Ramis

"SOS Fantômes", "Un jour sans fin" : mort du réalisateur et acteur Harold Ramis
"SOS Fantômes", "Un jour sans fin" : mort du réalisateur et acteur Harold Ramis
Dans cette photo : Bill Murray
Harold Ramis est mort lundi 24 février à 69 ans des suites de complications d'une vascularite, une maladie auto-immune rare. Il a réalisé de nombreuses comédies cultes comme « SOS Fantômes » et « Un jour sans fin », avec Bill Murray.
A lire aussi


Mort lundi 24 février, Harold Ramis a marqué toute une génération de cinéphiles, grâce à deux films devenus cultes : SOS Fantômes et Un jour sans fin, le film le plus célèbre du réalisateur.

Le jour de la marmotte

Harold Ramis, qui a fait son apprentissage de la comédie au sein de la troupe de Second City, aux côtés de John Belushi, Dan Aykroyd et Bill Murray, a atteint le sommet de son art avec ce film au sujet d’un présentateur météo ronchon condamné à revivre la même journée indéfiniment. Qui a oublié I got you babe, la chanson de Sonny et Cher, ainsi que la célèbre phrase : « Debout les campeurs et haut les cœurs, n’oubliez pas vos bottes parce que ça caille aujourd’hui. », entendue chaque matin à la radio par le personnage que joue Bill Murray.

Vaches creuses

Après les succès de SOS Fantômes et d’Un jour sans fin, Harold Ramis a connu une traversée du désert. Il a obtenu néanmoins un nouveau gros succès avec Mafia blues, en 1999, qu’il a écrit et réalisé, dans laquelle un parrain de la mafia dépressif, joué par Robert De Niro, rend la vie dure à son psychanalyste, interprété par Billy Crystal. Le deuxuième volet, moins réussi ne rencontra pas le succès escompté. Et L’An 1, le dernier film d”Harold Ramis, a également déçu.

Les hommages de Dan Akroyd et Judd Apatow

Dan Akroyd, compagnon de route d'Harold Ramis, a tenu à rendre un hommage à son ami. Il a écrit dan sun e-mail : « Profondément attristé d'apprendre le décès de mon ami brillant, doué et drôle, le scénariste, comédien et professeur Harold Ramis. Puisse-t-il trouver maintenant les réponses qu'il a toujours cherchées. » De son côté, Judd Apatow, considéré comme le pape de la comédie américaine aujourd’hui, a tweeté une photo de lui et du réalisateur défunt en guise d’hommage accompagné de ce message sobre : « Harold Ramis. Merci. Nous t’aimons ».