Satya Oblette : 3 trucs à savoir sur le mannequin le plus mystérieux des podiums

Satya Oblette : 3 trucs à savoir sur le mannequin le plus mystérieux des podiums
Satya Oblette : 3 trucs à savoir sur le mannequin le plus mystérieux des podiums
Dans cette photo : Jean-Paul Gaultier
Le mannequin de 38 ans, découvert par Jean-Paul Gaultier et devenu égérie de Kenzo, fréquente moins les podiums que les plateaux actuellement. Il est l'invité de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couchés" samedi soir pour présenter son livre "Une vie en mille morceaux" (Fayard). Dans cette autobiographie, il revient sur les zones d'ombres de sa petite enfance en Inde.
A lire aussi


1. Un destin hors du commun
Satya Oblette est né en Inde, à Pondichéry le 3 janvier 1976. Il a été confié à la naissance à un orphelinat de la région et adopté très tôt par une couple d'enseignants français terrassés par la mort de leur deuxième fils. Malgré ce départ douloureux, le jeune indien semble voué à un destin exceptionnel, puisque sa peau brune et ses cheveux peroxydés tapent dans l'oeil du couturier Jean-Paul Gaultier dans les années 90. Ce dernier lui ouvre les portes du mannequinat et des défilés de haute-couture. Top phare de la maison Kenzo, il en devient même le porte-parole en 2007.

2. Un engagement sincère
Plutôt discret et humble, Satya Oblette n'hésite pas à se montrer et à entrer en campagne lorsque la cause le mérite. Il est engagé auprès des Nations-Unies et de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Dans le cadre d'un programme de lutte contre l'Hépatite C, il a accepté de participer à l'émission de TF1 « Je suis une célébrité, sortez-moi de là ». En 2012 il a rejoint l'association «Un enfant par la main», qui vient en aide aux enfants nés dans des familles pauvres. L'ambassadeur a dirigé ses premières actions sur l'Inde, son pays natal.

3. Un passé traumatisant
Satya Oblette publie en mars un livre autobiographique intitulé « Ma vie en mille morceaux », dans ce témoignage inédit, il raconte notamment comment à 26 ans il en a appris davantage sur ses origines et les circonstances de son adoption à Pondichéry. « J'ai toujours senti qu'on me cachait quelque chose », confie-t-il dans une interview au magazine Gala. Il explique ensuite que son frère, le premier enfant de ses parents adoptifs, lui a révélé un jour que son père avait sans doute été assassiné. « [Ma mère biologique] ignorait qui était le père de son enfant : son mari ou son amant (...) À 28 ans, je venais de comprendre que mon père biologique pouvait être un assassin ou une victime dont le corps avait atrocement été mutilé.» 

Aujourd'hui père divorcé d'un garçon de 18 ans, Satya Oblette serait de nouveau en couple et prêt à refonder une famille. Il en dévoilera certainement plus samedi 5 avril dans « On n'est pas couchés » sur France 2 à 23h.