Desigual : elle perce des préservatifs pour tomber enceinte... et fait scandale

Desigual : elle perce des préservatifs pour tomber enceinte... et fait scandale
Desigual : elle perce des préservatifs pour tomber enceinte... et fait scandale
Scandale : la marque Desigual essuie un bad buzz intense sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, suite à la diffusion de sa dernière pub pour la fête des mères. Ce qui crée l’indignation ? La diabolique jeune femme mise en scène dans le clip, qui perce ses préservatifs pour faire un bébé en douce. Une vidéo qui reste en travers de la gorge des Espagnols.
A lire aussi

« Irresponsable », « décadent », « à gerber » : les twittos n’y vont pas de main morte pour qualifier la dernière pub de la marque espagnole Desigual. Souhaitant marquer le coup pour la fête des mères, l’enseigne de prêt-à-porter a sorti un nouveau spot qui démarre déjà sur les chapeaux de roue du bad buzz. En cause ? La pin-up mise en scène dans le clip, qui, toute à ses rêves de bébé, décide de percer ses préservatifs pour provoquer le destin… Regard mutin et provocateur, la mannequin se trémousse sur une musique punchy, glisse un coussin sous sa robe moulante et fantasme sur le reflet que le miroir lui renvoie. Séduite par sa silhouette au gros ventre et manifestement convaincue de son désir de devenir mère, la jeune sylphide s’empare de ses capotes et les perce allègrement à l’aide d’une aiguille à coudre. Son méfait accompli, elle lance un dernier regard malicieux à la caméra avant de saisir son sac et de partir guillerette vers ce qu’on imagine être au mieux son rencard, au pire le premier venu qui aura la malchance de servir son dessein. Le clip se conclue par un joyeux « Feliz Dia de la Madre ! » (Joyeuse fête des Mères !), suivi d’un « Desigual, la vida es chula ! » (Desigual, la vie est cool !) pour la version télé, ou d’un « Tú decides ! » (C’est toi qui décides !) pour la version Web.

>> Stabilo : le 'Boss' pour femmes entre direct dans notre Top 5 du marketing sexiste <<

Objectif de la femme Desigual : faire bébé dans le dos ?

Vous avez dit douteux ? Les internautes ne se sont pas fait attendre pour réagir de façon violente sur les réseaux sociaux, dès la diffusion du spot en Espagne le 1er mai dernier. Dénonçant avec force indignation une publicité qui fait la nique au lourd travail de prévention mené pour inciter les jeunes à se protéger lors de leurs rapports sexuels, de nombreux twittos ont par ailleurs pointé du doigt l’image irresponsable de la femme qu’elle véhicule. Dans un contexte où un projet de loi tend à interdire l’IVG dans le pays, peu ont apprécié cet humour déplacé mettant en scène des femmes prêtes à tout pour avoir des enfants, quitte à les faire dans le dos de leurs conquêtes. Manipulatrices et écervelées, le portrait ainsi brossé est en effet peu flatteur et les Espagnoles font entendre leur voix depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux.

Mais loin de supprimer son spot, la marque Desigual persiste et signe, continuant à vendre son clip en arguant que loin d’être de mauvais goût, il défend le concept de « libération personnelle». « Percer un préservatif est un acte qui permet d’attirer l’attention, comme on allume une allumette dans le noir », argumente la marque dans un communiqué. Pour l’heure, c’est surtout une lueur de mauvais goût qui a retenu l’attention des internautes.

>> Bic for her : stylo bille révolutionnaire ou concentré de sexisme ? <<