Quand Valéry Giscard d'Estaing draguait Louise Bourgoin

Quand Valéry Giscard d'Estaing draguait Louise Bourgoin
Quand Valéry Giscard d'Estaing draguait Louise Bourgoin
Dans cette photo : Louise Bourgoin
Dans son livre à paraître, Michel Denisot, l’ex animateur du Grand Journal, dévoile des anecdotes datant de l’époque où il présentait l’émission sur Canal +, et notamment le goût prononcé de Valéry Giscard D’Estaing pour les Miss Météo.
A lire aussi
Drague ou harcèlement : un youtubeur belge nous montre la limite
News essentielles
Drague ou harcèlement : un youtubeur belge nous montre la...


On savait l’ancien Président de la République amateur de jolies femmes, mais on ignorait qu’il avait été particulièrement sous le charme de Louise Bourgoin.

« Où est la jeune fille de la météo?? »

Dans un chapitre intitulé « Le galant et la Miss Météo » de son livre Brèves de vie, Michel Denisot évoque ses rencontres en coulisses avec Giscard. « De mise impec­cable et avec ce parler chuin­tant carac­té­ris­tique, Valéry Giscard d’Es­taing salue poli­ment, écrit-il. Il vient d’ar­ri­ver au Grand Jour­nal, élégant et souriant. À l’heure, voire peut-être un peu en avance, comme souvent. Sans même avoir ôté son pardes­sus, il demande : “Où est la jeune fille de la météo??” »

La « jeune fille de la météo » n’est autre que Louise Bourgoin, que Giscard trouva tant à son goût qu’il l’invita à passer un moment avec lui, d’après le directeur éditorial de Vanity Fair France. Hélas, celle qui allait bientôt devenir actrice déclina la proposition. Ce refus n’empêcha pa l’ex-président de la République de réitérer avec celle qui succéda à Louise Bourgoin à la météo de Canal +, Pauline Lefevre. Et de se prendre une fois de plus une veste...