Kate Middleton enceinte : la duchesse alitée pendant 9 mois ?

Kate Middleton enceinte : la duchesse alitée pendant 9 mois ?
Kate Middleton enceinte : la duchesse alitée pendant 9 mois ?
Dans cette photo : Kate Middleton
Très discrète depuis l'annonce de sa grossesse, le 8 septembre dernier, Kate Middleton pourrait bien ne pas réapparaître avant la naissance du royal baby. En cause ? Les nausées aiguës dont elle souffre, et qui pourraient l'obliger à rester alitée jusqu'au terme de sa grossesse.
A lire aussi


Même s'il se murmure que son état de santé s'améliore, Kate Middleton reste encore trop faible pour se risquer à une apparition en public. Se reposant actuellement dans la maison de ses parents Carole et Michael à Bucklebury, dans le Berkshire, la duchesse de Cambridge souffre toujours d'hyperemesis gravidarum. Mise au repos forcé et sous étroite surveillance des médecins, la duchesse de Cambridge pourrait bien souffrir de ce symptôme prénatal se traduisant par des nausées aiguës et des vomissements jusqu'à la fin de sa grossesse. Ce qui signifierait aucune apparition publique jusqu'à la naissance du petit frère ou de la petite sœur de George.

En effet, l'hyperemesis gravidarum, qui touche moins de 3% des femmes enceintes, provoque généralement des douleurs jusqu'à la 14e ou 16e semaine de grossesse. Cependant, certaines femmes continuent de ressentir les symptômes jusqu'à l'accouchement, rappelle Tom Skyes, qui tient le blog « The Royalist ». S'il s'avérait que c'était le cas pour Kate Middleton, cette dernière serait probablement alitée jusqu'au terme de sa grossesse, et donc resterait loin de flashs des photographes.

Une nouvelle de mauvais augure pour les Britanniques, qui espèrent bien apercevoir la duchesse de Cambridge le 21 octobre prochain pour la venue en Angleterre du président de Singapour et de son épouse.

>> William est aux petits soins pour Kate Middleton <<