Johnny Hallyday : "Parfois, je me suis égaré musicalement"

Johnny Hallyday : "Parfois, je me suis égaré musicalement"
Johnny Hallyday : "Parfois, je me suis égaré musicalement"
Dans cette photo : Johnny Hallyday
En pleine promotion de « Rester vivant », Johnny Hallyday a accordé un entretien au Parisien dans lequel il revient sur son parcours en tant qu'artiste et sur le retour aux sources musicales – le rock, le blues, la country – que constitue son nouvel album.
A lire aussi


À 71 ans, Johnny Hallyday sait ce qu'il veut, et aussi ce qu'il ne veut plus faire. Alors qu'il vient tout juste de finir la série de concerts des Vieilles Canailles en compagnie de ses amis de toujours, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, l'idole des jeunes a décidé de revenir aux sources musicales avec Rester vivant, son nouvel album qui sort ce lundi.

Enregistré à Los Angeles en compagnie de Don Was, mythique producteur d'Exile on Main Street des Rolling Stones, Rester vivant réinvente le mythe américain des grands espaces en faisant la part belle au rock, mais aussi au blues et à la country. Deux styles musicaux qui restent primordiaux pour Johnny Hallyday, puisqu'ils sont à l'origine de sa passion pour la musique et les États-Unis. Dans une interview accordée au Parisien, le rockeur explique que Rester vivant est la quintessence ce qu'il « a envie de faire ». « J'ai pris vraiment plaisir à enregistrer ce disque. D'habitude, les musiciens enregistrent séparément, chacun de leur côté, en studio. Là, on était tous ensemble dans la même pièce. À l'ancienne. C'est comme ça qu'on a fait la meilleure musique. Et c'est cette musique américaine, rock, blues, country qui m'a donné envie de faire ce métier. Parfois, je me suis égaré musicalement mais, là, j'arrive à un âge où je ne veux faire que ce que j'aime. »

Et ce qu'il aime aussi faire, c'est chanter avec ses grands copains, Jacques et Eddy. « Le spectacle des Vieilles Canailles que je viens de faire avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc a été un moment de pur bonheur que je n'aurais peut-être pas savouré autant il y a quelques années. Et puis, on s'est bien marrés. »

D'ailleurs, pas question pour Johnny Hallyday d'arrêter. Vrai boulimique de travail, il repartira en tournée dans toute la France à l'été 2015 et jusque début 2016. « Mais pourquoi s'arrêter ? Je vais m'emmerder sinon ! Je suis très heureux avec ma famille, mais c'est dans ma nature de travailler », conclut-il dans son entretien au Parisien.