Les déodorants ont de surprenants pouvoirs sur les hommes et les femmes dans les publicités

Les déodorants ont de surprenants pouvoirs sur les hommes et les femmes dans les publicités
Les déodorants ont de surprenants pouvoirs sur les hommes et les femmes dans les publicités
Pourquoi, dans les pubs, à chaque fois qu'elles se mettent du déodorant, les femmes flânent et dansent frénétiquement dans la rue alors que les hommes courent, tel des James Bond, entre deux réunions avant de récupérer leur garçon à la sortie de l'école ?
A lire aussi


Votre aisselle est trop aride et fleure toujours bon la rose ? C'est sans doute que vous ne vous trémoussez pas assez, car si l'on se fie aux publicités pour déodorants diffusées à la télévision, les femmes transpireraient uniquement lorsqu'elles dansent et les hommes quand ils courent. Ou plutôt, un coup de pschitt sous les aisselles, et c'est parti pour une danse sexy, bohème et incongrue pour elles. Peut-être que le fait que ces dernières paient leurs produits de beauté plus chers que ceux de leurs homologues masculins leur donnent envie de fêter ça autour d'une petite danse.

Un coup de Narta sous les bras et vous aurez envie de changer 15 fois de robes et danser dans la rue

Déjà en 1983, Narta faisait danser les femmes

Chose étrange, l'effet du spray a un impact nettement différent sur les hommes, celui de leur fournir la force de jongler entre le bureau et l'école pour récupérer le petit dernier, le tout armé d'un sourire ravageur.


Y aurait pas comme un parfum de mensonge ?

Pauvres hommes, c'est sûr qu'ils doivent transpirer à force de cumuler vie pro et vie perso. Et que cette situation n'existe pas du tout dans le quotidien des working mum. Et leurs femmes, justement, elles sont où ? En train de se trémousser sous la pluie ou en boite de nuit, les bras en l'air. Car, c'est bien connu, dès qu'on s'est mis du déo (c'est-à-dire tous les jours, en principe), on se balade les bras levés !


A en croire cette publicité Gillette, il ne fait pas bon côtoyer un pompier ou un chirurgien qui aurait séché la phase déo


>> Déodorant pour pénis : plus d'hygiène pour ces messieurs <<

Pour Garnier, le déodorant donnerait envie aux hommes de s'entraider... et même d'escalader des grosses pierres.


Une aisselle qui sent bon, un appât à femmes ?

Autre image mise en avant par les déodorants pour homme, le fait qu'un simple rafraîchissement de leurs dessous-de-bras leur permettrait de séduire quasi instantanément les femmes. Autant, une aisselle malodorante a le don de faire fuir la gent féminine, autant l'inverse semble un poil léger pour suffire à  « pécho ». Enfin, si cette chimère peut convaincre ces messieurs qu'il faut humer bon...

Femme embrassant l'aisselle d'un homme
C'est bien connu, les femmes adorent embrasser les aisselles

Le meilleur pour la fin avec cette publicité machiste et fière de l'être : un bellâtre au pas assuré qui prend un malin plaisir à bousculer la donzelle. Sous prétexte que monsieur s'est mis un coup de déo, ça y est, il ne se sent plus ?

C'est l'acteur indien Arjun Rampal qui interprète le rôle du type nauséabond pour Nivea Men