Grumpy Cat : le salaire mirobolant de la star des lol cats

Grumpy Cat : le salaire mirobolant de la star des lol cats
Grumpy Cat : le salaire mirobolant de la star des lol cats
Dans cette photo : Gwyneth Paltrow
Le chat le plus bougon du web est aussi le plus riche. Tardar Sauce, plus connu sous le nom de Grumpy Cat, a empoché par moins de 100 millions de dollars en l’espace de deux ans. Evidemment, sa maîtresse est aux anges !
A lire aussi


Elle souffre peut-être de nanisme, elle a peut-être la mâchoire prognathe, mais la petite chatte Grumpy Cat peut s’enorgueillir d’avoir mieux gagné sa vie que Gwyneth Paltrow sur ces deux dernières années. Devenu une véritable star du web à cause de sa moue boudeuse, le petit animal a empoché pas moins de 100 millions de dollars entre 2012 et 2014. Deux best-sellers en librairie, un film sorti tout récemment (Grumpy Cat’s Worst Christmas Ever), 6 millions de fans sur Facebook, un passage dans les locaux de Vogue, un contrat avec Friskies, et même une marque de café glacé… Tardar Sauce de son vrai nom a rapporté gros à sa maîtresse, l’Américaine Tabatha Bundesen.

Interrogée par le site britannique Express, cette dernière n’en revient toujours pas du succès de son matou : « Ce qu’elle a réussi à faire en un temps si court est complètement hallucinant ». Face à ce triomphe 2.0, elle a donc abandonné son job pour devenir l’agent de son lol cat aux œufs d’or : « J’ai pu quitter mon emploi de serveuse dès qu’elle a commencé à faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. Depuis ce jour, le téléphone n’arrête pas de sonner ».

Les stars du web à quatre pattes

Nés au début des années 2000 sur de sombres sites internet, les lol cats sont devenus depuis une véritable institution. L’irrésistible Maru, chat japonais un brin rondouillard, compte ainsi près de 500 000 abonnés sur YouTube et près de 200 000 sur Facebook. A ses côtés, on retrouve aussi Lil Bub, minuscule matou à la langue pendue en permanence mais à la tête d’un sacré empire, ou encore le tout jeune Purrmanently Sad Cat. Bref, qu’ils nous fassent rire en GIFs, mèmes, ou vidéos, les chats restent les rois du net et ont maintenant leur propre festival, organisé depuis 2012 aux Etats-Unis. Preuve qu’on ne peut plus se passer d’eux, ils sont à présent utilisés pour lutter contre le cancer. Ou comment joindre l’humour à une bonne cause.

Grumpy Cat : la star d'internet