The Interview : la Corée du Nord taxe Barack Obama d'imprudent

The Interview : la Corée du Nord taxe Barack Obama d'imprudent
The Interview : la Corée du Nord taxe Barack Obama d'imprudent
Dans cette photo : Barack Obama
Alors que la sortie de "The Interview" devait être annulée, le film a finalement vu le jour dans les salles de cinéma américaines. La Corée du Nord s'en est alors violemment pris à Barack Obama.
A lire aussi
Corée du Nord : témoignage d'une rescapée de l'enfer
Mag
Corée du Nord : témoignage d'une rescapée de l'enfer


A la suite du hack de Sony
et aux diverses menaces suggérant des attaques dans les cinémas qui diffuseraient la comédie The Interview, le studio avait prévu de ne pas sortir le film. Mais il a finalement retourné sa veste et le film a été diffusé dans quelques salles de cinéma à la grande satisfaction de Barack Obama, qui s'est certainement exprimé auprès de journalistes exclusivement féminines. Mais si le Président des Etats-Unis est content la Corée Nord elle, ne rigole pas.

« The Interview » imagine la tentative d'assassinat de Kim Jong-un

En effet le long métrage s’articule autour d’une tentative d’assassinat sur Kim Jong-un, le leader de la Corée du Nord. Pour le pays en question, The Interview est un « film réactionnaire et malhonnête, qui porte atteinte à la dignité du leadership suprême de la Corée du Nord et agite le terrorisme. » La National Defense Commission s'en est même directement pris à Barack Obama. Selon elle, il « est toujours imprudent dans ses mots et ses actes. »