SLT : quand Frédéric Mitterrand raconte ses rêves érotiques avec Manuel Valls (vidéo)

SLT : quand Frédéric Mitterrand raconte ses rêves érotiques avec Manuel Valls (vidéo)
SLT : quand Frédéric Mitterrand raconte ses rêves érotiques avec Manuel Valls (vidéo)
Dans cette photo : Frédéric Mitterrand
Frédéric Mitterrand n'est pas un adepte de la langue de bois. Il l'a une nouvelle fois prouvé dans Salut les terriens le 7 mars en avouant fantasmer sur le Premier ministre Manuel Valls.
A lire aussi
"Être une femme est vraiment effrayant" : Jameela Jamil raconte son agression
News essentielles
"Être une femme est vraiment effrayant" : Jameela Jamil...

Venu faire la promotion de son dernier livre, Une adolescence, dans Salut les terriens, l'émission de Thierry Ardisson, Frédéric Mitterrand s'est laissé aller, comme à son habitude, à de petites confidences étonnantes.

Alors que l'animateur l'avait longuement interrogé sur son ouvrage, et soumis à son interview "portraits chinois", qui l'avait laissé presque mutique, il semble que l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy ait voulu se rattraper pendant l'intervention de Serge Raffy, en pleine analyse du cas Hollande.

"Ca se passait dans un lit, directement."

Alors que Thierry Ardisson et le journalistes détaillaient les relations entre le Président de la République et son Premier ministre, Frédéric Mitterrand n'a pas pu s'empêcher de jouer les trouble-fêtes. "Valls, on n'a pas envie de lui faire du mal", est-il en effet intervenu, avant d'ajouter, mutin : "Enfin, pas moi." Puis, enthousiasmé par ces aveux inattendus, celui-ci continua en avouant : "Moi je l'adore. Il est très mignon. J'ai même fait des rêves érotiques, avec lui."

>> Frédéric Mitterrand sur Hollande : "il les nique toutes" <<

Médusé, l'homme en noir qui n'en demandait pas tant côté confidences sembla presque désarçonné, ensuite, lorsque l'ancien ministre de la Culture ajouta : "ça se passait dans un lit directement." Puis que, alors que Thierry Ardisson tentait de recadrer l'interview sur l'analyse politique, son intervenant surprise repris la parole pour conclure, manifestement ravi de ces souvenirs exhumés : "C'était vachement bien !"

Pour revoir ce passage étonnant, c'est à la 24e minutes :

Dans l'actu