Rugby : Les bleus punis pour non-respect du Haka

Rugby : Les bleus punis pour non-respect du Haka
Rugby : Les bleus punis pour non-respect du Haka
Dans cette photo : Thierry Dusautoir
Ce week-end marquait la fin de la Coupe du Monde de rugby 2011 qui avait lieu en Nouvelle-Zélande. Les français se sont inclinés après un match très serré et la victoire est revenue aux All-Blacks. Avant chaque match, l’équipe de Nouvelle-Zélande pratique un haka, une pratique sacrée qui doit être respectée. Ce que les français n’ont pas fait dimanche dernier…
A lire aussi
Pour combattre le harcèlement scolaire, cette ville a décidé de punir les parents
News essentielles
Pour combattre le harcèlement scolaire, cette ville a...

Avant la grande finale de dimanche dernier, l’équipe des All-Blacks a comme toujours exécuté un haka. De leur côté, les français ont formé un « V » de la victoire en se tenant les mains. Seulement voilà, ils n’ont pas respecté la ligne médiane du terrain, que normalement personne ne doit franchir durant le haka.

Du coup, l’équipe des bleus se voit mise à l’amende et l’IRB réclame la somme de 2880 euros pour réparer ce préjudice. Le haka étant considéré comme « un protocole rituel et culturel » très important en Nouvelle-Zélande. Pour calmer le jeu, le manager de l’équipe des All Blacks a tenu à préciser que cette amende était totalement inutile et qu’aucune sanction n’était nécessaire contre le XV de France.

Le capitaine de l’équipe de France de rugby, Thierry Dusautoir, revient sur ce moment d’avant-match : « J'avais mes coéquipiers avec moi, je les sentais proches de moi. A un moment, je les sentais un peu trop parce qu'ils ont voulu traverser et aller embrasser les Néo-Zélandais. Il a fallu tenter de les calmer »

Quoiqu’il en soit, cela ne changera rien au score final de 8 à 7 en faveur des All Blacks.

VOIR AUSSI

Rugby : Les Dieux du Stade 2012 se dénudent en vidéo – Making-of

Coupe du monde de rugby 2011 : Où regarder les live de matchs en streaming ?

Les Nude blacks : le rugby se met à nu

Rugby : Chabal, mis à pied par le Racing, regrette ses propos