Des retraités escroquent le Pôle emploi

Des retraités escroquent le Pôle emploi
Des retraités escroquent le Pôle emploi
On a déjà entendu parler d’escroquerie mais celle-ci est de taille car elle provient d'un couple. Les retraités ont fraudé et escroqué Pôle Emploi avec des faux dossiers de chômage.
A lire aussi
Pôle emploi verse 812 millions d'euros d'allocations en trop aux chômeurs
emploi
Pôle emploi verse 812 millions d'euros d'allocations en...

L'homme, âgé de 58 ans domicilié à Mérignac près de Bordeaux, la dame 64 ans habite (officiellement) à Parentis-en-Born sur la côte Aquitaine. Tous deux ont été mis en examen il y a deux semaines à Bordeaux, à la suite d'une plainte de Pôle Emploi Aquitaine.

Ils seront poursuivis pour faux, usage de faux, escroqueries, et obtention frauduleuse d'une allocation d'aide aux travailleurs sans emploi. Avec cette fraude au Pôle Emploi, c’est plus d'un million d'euros qui ont été versés à tort aux deux retraités qui semblaient séparés mais vivaient sous le même toit.

Déjà connus des services de police ils avaient un système bien rodés, depuis 2007 munis de faux documents, ils allaient déposer les dossiers dans plusieurs agences de Pôle emploi en Gironde. Tous leurs dossiers étaient montés à l'aide de documents falsifiés, avec faux contrat de travail, faux papiers d'identité, faux justificatifs de domiciles et faux bulletins de payes.

La police judiciaire bordelaise a regroupés entre 2007 et 2008 au moins six dossiers, qui auraient rapporté 368.000 euros au couple. Ce jour, ils ont été mis en examen, sous contrôle judiciaire mais laissés en liberté, on verra ce que la justice décidera prochainement.

Crédit : Stockbyte

VOIR AUSSI

Comment aider son enfant à gérer son argent de poche ?

Un kakebo pour mieux gérer son argent

Loto : un joueur du Val d'Oise remporte la cagnotte record de 24 millions d'euros

Loto : il gagne et rachète son entreprise pour sauver ses collègues du chômage