Pussy Riot : Poutine demande une justice clémente pour les féministes

Pussy Riot : Poutine demande une justice clémente pour les féministes
Pussy Riot : Poutine demande une justice clémente pour les féministes
Dans cette photo : James Cameron
S'exprimant pour la première fois sur le procès intenté aux trois féministes russes du groupe Pussy Riot, jugées pour avoir effectué en février dernier une performance anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou, Vladimir Poutine a demandé la clémence pour les trois accusées.
A lire aussi
Pussy Riot : trois ans de camp requis contre les féministes russes
religion
Pussy Riot : trois ans de camp requis contre les...


C’est lors d’un déplacement à Londres dans le cadre des Jeux olympiques que Vladimir Poutine s’est pour la première fois exprimé sur le procès des trois féministes russes du groupe Pussy Riot. Ces dernières sont jugées pour avoir effectué en février dernier une performance anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou, et clament leur innocence haut et fort en dénonçant la censure politique dont elles sont victimes. Vladimir Poutine a ainsi commenté cette affaire pour la première fois, demandant à ce que les trois accusées ne soient pas jugées trop sévèrement. Une prise de position qui peut donner bon espoir aux jeunes femmes, âgées de 22, 24 et 29 ans, emprisonnées depuis cinq mois.

« Il n'y a rien de bon dans ce qu'elles ont fait. Néanmoins, je ne pense pas qu'elles doivent être jugées trop sévèrement pour ce qu'elles ont fait », a ainsi déclaré jeudi le président russe lors de son séjour à Londres, après avoir évoqué l’affaire avec le Premier ministre britannique James Cameron. S'adressant à la presse, Vladimir Poutine a par ailleurs indiqué qu'il espérait que les trois féministes « tireraient elles-mêmes les conclusions » de leurs actes, précisant cependant que c’est le tribunal qui devait avoir le dernier mot. Accusées d'actes de vandalisme motivés par la haine religieuse, les membres du groupe Pussy Riot risquent sept ans de prison.

Source : franceinfo.fr
Crédit photo : DR

VOIR AUSSI

Pussy Riot : les féministes russes auront un procès public
Pussy Riot : le chanteur britannique Sting exprime son soutien au groupe
Pussy Riot : les féministes russes clament leur innocence