Allaitement : la Suède durcit encore ses lois "contre" le lait artificiel

Allaitement : la Suède durcit encore ses lois "contre" le lait artificiel
Allaitement : la Suède durcit encore ses lois "contre" le lait artificiel
Afin de favoriser l'allaitement maternel, la Suède prépare une loi visant à supprimer la présence de bébés dans les publicités pour le lait en poudre. L'objectif : décourager les mères qui préfèrent le lait artificiel.
A lire aussi


Haro sur le lait en poudre : la Suède déclare la guerre au lait artificiel pour les petits en préparant une loi qui vise à interdire la présence de photos de bébés dans les publicités mais également sur les emballages des laits en poudre. Dans un pays où le pourcentage de la population ayant recours à l’allaitement maternel plutôt qu’au lait artificiel est le plus élevé en Europe (plus de 90% des femmes suédoises allaitent), on ne lésine pas pour valoriser encore et toujours les vertus de l’allaitement face au lait artificiel, suivant ainsi les recommandations de l’Unicef et de l’OMS (qui préconisent l’allaitement exclusif pendant les six premiers mois de l’enfant).

Ainsi, si la loi en préparation passe, les fabricants de lait en poudre auront l’obligation de ne pas idéaliser le lait artificiel en usant d’un marketing trompeur. Ils devront au contraire représenter sur leurs paquets le processus de préparation du lait, arrêter de distribuer des échantillons et ils verraient la diffusion de leurs publicités restreintes à quelques supports (revues scientifiques et publications dédiées au soin de l’enfant). Hors de question donc pour les Suédois de vanter le lait en poudre comme une bonne alternative au lait maternel. D’autant plus que la durée du congé parental octroyé aux jeunes parents (75 semaines) permet aux femmes d’opter pour l’allaitement maternel en toute liberté. Cette nouvelle loi devrait être appliquée à partir d’août 2013.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

L'allaitement maternel, meilleur pour le système immunitaire des bébés
Donner son lait maternel : mode d'emploi
Les laits de chèvre, amande ou soja dangereux pour les bébés
Allaitement maternel : débat autour d'un programme d'incitation à New York
Allaitement maternel : le niveau social déterminant dans le choix des jeunes mères
OMS : « L'allaitement maternel pourrait sauver 1 million d'enfants »