Libye : une femme tente de raconter son viol par les soldats de Kadhafi

Libye : une femme tente de raconter son viol par les soldats de Kadhafi
Libye : une femme tente de raconter son viol par les soldats de Kadhafi
A Tripoli, une Libyenne a tenté de raconter à des journalistes occidentaux que des soldats de Kadhafi l’avaient violée et torturée. Mais des agents du pouvoir sont intervenus pour la faire taire. La jeune femme a été emmenée, et reste introuvable. Un journaliste de Sky News a filmé la scène.
A lire aussi
L'Arabie saoudite tente de justifier son appli qui piste des femmes
News essentielles
L'Arabie saoudite tente de justifier son appli qui piste...

La loi du silence a été rompue ce dimanche matin à Tripoli par une Libyenne de 35 ans. La jeune femme a pénétré dans un hôtel fréquenté par des journalistes, alors en plein petit-déjeuner, pour dénoncer le viol et la torture dont elle aurait été la victime. Un reporter français du Figaro raconte la scène sur son blog : la jeune femme était griffée au visage, ses jambes, ses pieds et ses poignets étaient rouges et couverts d’ecchymoses. Celle-ci aurait approché la tablée de journalistes et commencé à raconter qu’elle avait été arrêtée à l’entrée de Tripoli par des miliciens pro-Kadhafi, pour la seule raison qu’elle était originaire de Benghazi, berceau de l’insurrection. Les 15 hommes armés l’auraient attachée dans un cachot et auraient abusé d’elle pendant deux jours.
Mais Eman al-Obeydi est interrompue dans son récit par des agents du pouvoir qui veulent la faire taire, les employés de l’hôtel l’encerclent également et une femme lui couvre le visage pour la neutraliser. « Filmez, filmez, montrez au monde ce qu'ils m'ont fait ! » aurait-elle lancé aux journalistes, empêchés eux aussi de filmer. L’épisode les choque.
« C'est la première fois, en un mois de reportage en Libye, qu'une personne ose « cracher » sur le régime en public », observe la journaliste sur son blog. Finalement la trouble-faite a été emmenée de force par les sbires du pouvoir, et les journalistes n’ont pas encore réussi à retrouver sa trace.

Les images de Sky News :

Sources Sky News

VOIR AUSSI

Libye : l’Unesco craint le saccage du patrimoine
Quand la rue arabe s’exprime
Kadhafi, Ben Ali, Moubarak : les fortunes des dictateurs
Tunisie : une habitante de Tunis raconte

L’INFO  PAR NOS MEMBRES

Lara Logan, une journaliste agressée sur la Place Tahrir pendant les manifestations en Egypte
Libye : l’OTAN et les émirats arabes unis dans la coalition
Libye : le coût de l’intervention française