Le Sofitel s’équipe contre les agressions

Le Sofitel s’équipe contre les agressions
Le Sofitel s’équipe contre les agressions
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Après les agressions présumées sur deux femmes de chambres dans des  hôtels de luxe new-yorkais, ces derniers ont décidé d’équiper leur personnel d’un système d’alarme, permettant d’alerter la sécurité en cas de dérapage d’un client.
A lire aussi

Les hôtels de luxe de New-York ne veulent plus faire les choux gras de la presse ! Ils ont donc pris la décision d’équiper leur personnel d’un système d’alarme afin de prévenir les éventuels dérapages de leurs clients. Et pour cause, deux semaines après le début du scandale Dominique Strauss-Kahn,  inculpé pour agression sexuelle sur une femme de chambre du Sofitel, un autre établissement a été le théâtre d’une affaire similaire. Lundi dernier, Mahmoud Abdel Salam Omar, un homme d’affaires égyptien, a été inculpé à son tour. Une femme de ménage de l’hôtel The Pierre accuse en effet l’ancien directeur de la Banque d’Alexandrie de l’avoir agressé sexuellement, dimanche dernier.
Pour faire face à ces présumées agressions en cascade, ces deux hôtels équipent désormais leur personnel d’un système d’alarme, permettant d’alerter la sécurité en cas de nouvel incident, révèle le Wall Street Journal. « Le mécanisme est inspiré de celui qu'utilisent des personnes âgées afin de prévenir un central de surveillance en cas de pépin », explique, quant à lui, le quotidien Le Monde.
Cette mesure pourrait se généraliser dans les prochains mois dans tous les établissements new-yorkais. Un responsable du syndicat des personnels hôteliers de New York milite en effet d’ores et déjà pour que le système soit obligatoire dès l’année prochaine.

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI :

DSK : pour lever tout soupçon, il embauche des hommes de ménage

DSK : sa fille Camille entendue comme témoin clé de l'affaire
DSK : Le harcèlement désormais sanctionné au FMI