Retraite : les congés maternité enfin totalement pris en compte

Retraite : les congés maternité enfin totalement pris en compte
Retraite : les congés maternité enfin totalement pris en compte
Un décret, publié dimanche 1er juin au Journal Officiel, permet dorénavant de prendre en compte l'ensemble des trimestres de congé maternité ou d'adoption dans le calcul des retraites. Jusqu'à présent, les femmes ne pouvaient valider qu'un seul trimestre de congé par enfant.
A lire aussi
Retraites: le congé maternité comptera pour le calcul des pensions
argent
Retraites: le congé maternité comptera pour le calcul des...


Désormais, tous les trimestres de congé maternité seront pris en compte dans le calcul de la retraite des femmes. Une disposition prévue dans la loi promulguée le 20 janvier 2014 censée « garantir l'avenir et la justice du système de retraites », adoptée définitivement le 18 décembre dernier à l'Assemblée nationale.

Le décret paru dimanche 1er juin au Journal Officiel entérine la mesure issue du projet de loi porté par la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine. Jusqu'à présent, les femmes ne pouvaient valider qu'un seul trimestre de congé maternité par enfant. Et ce, « même quand la durée légale de leur congé excédait trois mois », rappelle Le Figaro. Une situation qui se présente notamment en cas de naissance multiple (jumeaux, triplés) ou pour la venue au monde d'un troisième enfant

>> Réforme des retraites : ce qui change pour les femmes <<

« Une avancée majeure pour les femmes »

Ainsi, à la naissance du troisième enfant, deux trimestres - 6 mois étant la durée légale du congé maternité dans pareil cas - seront comptabilisés dans le calcul de la retraite de la mère, contre un seul à l'heure actuelle. La ministre des Affaires sociales a salué, sur Twitter, « une avancée majeure pour les femmes ».


Et Marisol Touraine, interrogée par BFMTV, de poursuivre : « si l'on veut que les femmes puissent concilier leur vie professionnelle avec leur vie familiale, il faut faire en sorte qu'au moment où elles ont des enfants, ça ne les pénalise pas pour leur retraite ».

La mesure s'applique aussi bien aux mères biologiques qu'à celles adoptives. Toutefois, seules les femmes ayant eu un enfant à partir du 1er janvier 2014 sont concernées.

Source : social-sante.gouv.fr.

Plus d'actu sur : Grossesse au travail : tous les conseils pour la vivre sereinement

Congé maternité et travail indépendant : comment ça marche ?
Comment continuer à allaiter à la reprise du travail ?
Grossesse au travail : comment limiter le stress quand on est enceinte ?
Dans l'actu