"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier a repris ?

"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier a repris ?
"Je suis Charlie" : qui est à l'origine de l'image et du slogan que le monde entier a repris ?
"Je suis Charlie" : depuis mercredi 7 janvier, et les terribles attentats qui ont frappé la rédaction de Charlie Hebdo, les soutiens affluent sous ces trois mots de ralliement. Hashtag et logo consacré ont fait le tour du monde, sans que l'on sache forcément qui le premier en fut l'auteur. le Huffington Post a remonté le fil.
A lire aussi
"Je ne suis pas un homme facile" : un monde où les femmes dominent, ça donnerait quoi ?
News essentielles
"Je ne suis pas un homme facile" : un monde où les femmes...

Je suis Charlie, nous sommes Charlie. Depuis l'attentat de Charlie Hebdo qui a fait au moins douze morts ce mercredi 7 janvier, "Je suis Charlie" est sur toutes les lèvres, sur toutes les photos de profil des réseaux sociaux, les pancartes des rassemblements de solidarité, les unes des journaux et même sur les panneaux d'affichage de certaines villes.

>> Charlie Hebdo : le témoignage bouleversant de Jeannette Bougrab, la compagne de Charb <<


Ces trois mots et ce logo sont apparus en ligne immédiatement après l'annonce de l'attaque au siège de Charlie Hebdo. A croire que cet étendard datait d'un ancien mouvement de soutien, après l'incendie volontaire des locaux du journal satirique en 2011 par exemple. Mais non, "Je suis Charlie" est né spontanément sur Twitter ce 7 janvier de la main d'un directeur artistique.

image quand il n'y a pas de mots

L'auteur de la bannière a été identifié par Le Progrès : il se nomme Joachim Roncin et est directeur artistique et journaliste musical pour le magazine Stylist. Il est le premier a avoir publié ce logo sur Twitter mercredi à 11h52, moins d'une heure après la fusillade.


Lire la suite sur le Huffington Post.

Lire aussi :

Georges Wolinski : sa femme Maryse parle du plus "phallocrate des féministes"

Attentat à Charlie Hebdo : le business de la nausée

#JesuisCharlie : le poing levé du bébé inconnu qui émeut le Web

Dans l'actu